Discernement Philosophie par Grandeloupo

Bienvenue à Tous et bonne lecture !…. Aprés, vous êtes libre de votre réflexion !

Saint-Valentin fête païenne, Miracle ! … Fêtes chrétienne

Classé dans : Fêtes de toutes la Chrétienté — 13 février, 2015 @ 6:59

ST-Valentin de Terni

SAINT VALENTIN fêtes païenne ?…

 

Miracle ! …Elle est Chrétienne

 

Cette fête fut fixée arbitrairement le 14 février par un Évêque de Rome Gélase 1er, jour de son anniversaire. De cela je vais y revenir un peu plus loin

Comme toujours avant d’être une fête religieuse chrétienne, c’était une fête païenne qui avait une certaine importance dans l’Empire Romain, particulièrement à Rome et toutes les citées environnantes ainsi que  les provinces.

Dans la Rome antique, les « Lupercales » sont les fêtes annuelles célébrées à Rome du 13 au 15 février, près d’une grotte nommée le « Lupercal », en l’honneur du dieu des troupeaux, Faunus Lupercus qui est le protecteur des troupeaux contre les loups d’où son nom de « Lupercus » et il donne aussi la fécondité à ces troupeaux d’ovins et caprins.

Les Luperques, prêtres de Faunus, sacrifiaient un bouc, un bélier, une chèvre à leur dieu dans la grotte du Lupercales, au pied du mont Palatin, à coté de la ville de Rome, où, selon la légende, la louve avait allaité Romulus et Raimus, après avoir découvert les deux jumeaux sous un figuiersauvage situé devant l’entrée de celle-ci.

La coutume voulait que, une fois le sacrifice animalier et la cérémonie religieuse terminée, deux jeunes hommes, aristocrates de préférence, vêtus uniquement d’un pagne avec la peau de l’animal qui avait été sacrifié, courraient dans toute la ville de Rome, armés de lanières taillées dans la peau de l’animal sacrifié, avec lesquelles, ils fouettaient les femmes rencontrées sur leur passage et qui souhaitaient avoir un enfant dans l’année, afin de les rendre fécondes.

En réalité cette fête célébrée dans tout l’Empire Romain et l’Europe était la fête des célibataires. Dans les villages les jeunes femmes célibataires en âge de se marier allaient se cacher aux alentours du village et les jeunes hommes célibataires devaient les trouver. Ce jeu, qui durait trois à quatre jours, était ouvert à de toutes les triches possibles et inimaginables car certains hommes visaient une jeune fille en particulier et notamment « la plus belle du village », très courtisée.

 À l’issue de ce cache-cache géant, les couples formés étaient amenés à se marier dans l’année. Ceci permettait de développer la démographie et stimuler l’expansion des villages.

La terre commençait à se réchauffer car les journées de lumière étaient plus longue et le soleil montait dans le ciel. Pour les uns c’était bientôt les semailles, pour les autres c’était de remettre les animaux dans les prés. Dans la basse-cour l’on sentait l’époque des amours tout comme les oiseaux dans les arbres.

L’association du milieu du mois de février avec l’amour et la fécondité date de l’Antiquité.

Dans le calendrier grec de l’antique Athènes, la période de mi-janvier à mi-février était le mois de Gamélion, consacré au mariage incestueux, mais sacré de Zeus, fils des Titans Kronos et Rhéa tout comme son épouse Héra qui est leur fille, déesse de la fécondité et sœur de Zeus.

Alors comment est venue cette fête chrétienne de la « Saint Valentin »

Au troisième siècle trois « Saints nommés Valentin » étaient vénéré par ceux que l’on commençait, du bout des lèvres, à appeler « Chrétiens », et le plus connu de tous, était le moine Valentin de Terni.

Valentin de Terni était un moine qui vivait à l’époque de l’Empereur Claude II le Gothique  — 214-270 règne de 268 à 270 — surnommé Claude II le Cruel

Valentin était connu pour conseiller les jeunes amoureux. Il est dit qu’une fois les jeunes hommes assurés par les paroles de Valentin, celui-ci donnait, en guise d’offrande, une fleur de son jardin au prétendant, lequel s’empressait de rejoindre sa dulcinée pour la lui offrir.

La légende

« Claude II n’aimait pas particulièrement la chrétienté et ordonna que Valentin de Terni soit arrêté et emprisonné.

C’est dans cette période de sa vie qu’il rencontra la fille de son geôlier, laquelle s’appelait Julia et était aveugle de naissance. Durant sa captivité, Valentin entretint des relations amicales avec Julia. Celle-ci, étant donnée sa cécité, avait demandé à Valentin la description du monde. Julia, par amour envers Valentin, lui apporta à manger jusqu’au soir où, un miracle se produisit.

Certains témoins auraient dit avoir aperçu une vive et forte lumière par la fenêtre de sa cellule, Julia venait de trouver enfin la vue ! Ses paroles furent :

« Maintenant je vois ! Je vois le monde tel que vous me l’avez décrit ! »

Ce grand événement parvint jusqu’aux oreilles de Claude II le Cruel, lequel n’apprécia pas ce genre d’histoire, et ordonna sur le champ l’exécution de Valentin.

Le jour de son exécution, il fut roué de coups par les légionnaires romains et fut décapité sur la voie Flaminia, le 14 février 269.

Il est dit que Julia planta, près de la tombe de Valentin, un amandier et cet arbre fut depuis ce jour, le symbole de l’amour. »

Valentin de Terni aurait été martyrisé au IIIème siècle par l’Empereur Claude II le Gothique. C’est l’Évêque de Rome, Alexandre IV, qui déclara Valentin saint et martyr et comme épitaphe il fut le « Patron des Amoureux » fêté le 14 Février.

Depuis ce jour c’est une fête chrétienne en remplacement des fêtes païennes de l’époque quelle soient grecque ou romaine.

Fin du cinquième début du sixième siècle le monde chrétien est toujours en proie à la discorde entre Byzance nommé Constantinople et Rome. N’oublions pas que les Empereurs de l’empire Romain sont les « Pontifex Maximus » de la religion chrétienne.

Gélase Ier,d’origine berbère, est l’Évêque de Rome de 492 à 496 sous l’Empereur Anastase 1er.

J’écris sur cet Évêque que la chrétienté nomme « Pape », alors que lui se considère « Évêque » car le terme pontife « Pape » n’existe pas encore dans le christianisme, mais aussi pour « notre fête ».

Gélase défendit vigoureusement la primauté de Rome lors du schisme d’Acacius, patriarche de Constantinople, conséquence de la politique religieuse de l’empereur Zénon[]

Il continue la politique d’indépendance de l’Église, entamée par Félix III, en particulier vis-à-vis de la cour de Byzance et du nouvel empereur Anastase 1er en lui faisant parvenir en 494, une lettre où il formule avec clarté le principe, qui selon lui, doit inspirer les relations entre l’évêché et l’empire.

« Deux pouvoirs, Auguste Empereur, règnent sur le monde.

Le pouvoir sacré des Évêques et le pouvoir des Rois. Le pouvoir des Évêques l’emporte d’autant plus sur celui des Rois que les Évêques auront à répondre au tribunal de Dieude tous les hommes, fussent-ils rois.

Votre pieuse Majesténe pourra donc qu’en conclure que personne, en aucun temps, sous aucun prétexte humain, ne pourra jamais se dresser contre la fonction absolument unique de cet homme que le précepte du Christlui-même a placé à la tête de tous et que la Sainte Église reconnaît comme son chef. »

Comme vous venez de le lire le terme « pape » n’est absolument pas employé. Vous constaterez en même temps le peu d’humilité dans cette écriture. En plus le mensonge ne le dérange pas beaucoup car jamais, je dis bien jamais, Jésus le Nazaréen n’aurai accepté une telle vanité.

De plus j’ai constaté dans « Wikipédia » que le terme véridique et historique dérangeait et volontairement remplacé le terme « Évêque » par le terme « Pape » alors que le véritable « Pontife » de la chrétienté fut sous Gélase 1er l’Empereur Zénon puis Anastase 1er.

Ce que je viens d’écrire est historique alors je serai heureux que « Wikipédia » remette la vérité il en va de sa crédibilité.

Pour éradiquer la fête de Lupercales, Gélase Ierdécide autoritairement en 495 de célébrer la fête de la « Saint Valentin » le 14 février qui sera la fête chrétienne des amoureux, et dans le même élan il interdit cette fête païenne, cette date étant aussi la date anniversaire de sa naissance

Si cela n’est pas une christianisation d’une fête païenne, dites moi ce que c’est !

 Un peu d’histoire !

Jules 1er est intronisé Évêque de Romeen l’an 337, jusqu’en l’an 352 année de sa mort, c’est-à-dire qu’il est le premier Évêque de tous ceux de la cité de Rome mais aussi de ce que l’on nommera « l’Évêché Occidental » puisqu’il sera élu « Premier Évêque » par tous les Évêques d’Italie, mais aussi par ceux des Gaules et les Ibériques.

L’encyclopédie catholique des Pères de l’Église :

« Comme Évêque de Rome il sera en conflit contre les courants d’idées qui divisaient profondément les « Messianistes, la Mouvance de Jésus le Nazôréen, Nazaréen, Nazareth, etc » toutes ces sectes juives que l’on commençait à appeler « Chrétien », sur l’Arianisme, le Donatisme et autres. En dehors des murs de Rome il fit construire une église sur la route de Porto, une deuxième via Aurélia où il sera inhumé, et une troisième, celle qui nous intéresse sur la via Flamina dédié au tombeau du martyr Saint-Valentine  découverte récemment par l’archéologie.»

À cette fête Gélase Ier ajouta la fête de la « Chandeleur » qui devient une fête chrétienne le 2 février en remplacement de la fête païenne de purification des « Chandelles », qui faisait partie des fêtes de Lupercales.

Quand j’écris que la chrétienté est l’emblème de SAMMAËL sur la Terre je suis vraiment dans la vérité.

Et aujourd’hui que reste-il de cette fête théoriquement religieuse. En premier c’est une fête commerciale pour enrichir les riches qui sont de plus en plus riche.

Mais au niveau spirituel. ?

La chrétienté, par une Messe ce jour là, bénit les lesbiennes, les homosexuels, les adultérins, enfin tous ceux qui s’aiment par un acte sexuel, cette fête étant la fête de la fécondité. Je ne dis pas que les deux premières catégories citées ci-dessus peuvent se reproduire, quoiqu’il y en ait de plus en plus.

Il faut bien que les « Prophéties » se réalisent ! …

Ce qui me fait plaisir c’est que nous sommes vraiment retournés à une fête païenne, transformée et encore beaucoup plus inique que la fête d’origine, approuvé par le « Dieu » des Chrétiens, ce qui m’étonnerait puisqu’il a en horreur les humains qui pratiquent le contre-nature

Pour finir aucun texte Biblique ne parle de cette fête de la Saint Valentin ou plus exactement de « Lupercales »

Alors devrait-on supprimer cette fête ?

Que nenni !

Jamais EL-SHADDAÏ n’a interdit une fête tant qu’il n’y pas d’adoration d’idoles pour un « Dieu » quelconque.

La fête des amoureux c’est la fête de ses êtres humains qui ne font qu’un. Ces couples hétérosexuels, homme femme, qui vivent ensembles depuis un certains nombre d’années. Ceux que vous appelé les « vieux jeux » !

Dans cette époque moderne sans amour, si l’amour sexuel, que vous reste-t-il ?

Rien !

Ce n’est pas vos Curé, Abbé, Pasteur qui vous apprennent l’amour au sens « SAIN » du terme. Pour vivre avec quelqu’un pendant trente, quarante, cinquante ans et plus, il faut beaucoup d’amour, car l’amour demande des concessions, de la patience, s’accepter mutuellement avec ses qualités et ses défauts, savoir pardonner, je ne parle pas d’adultère ceci est une autre histoire, et que chacun tienne le rôle de sa génétique.

Combien de femme de quarante ans quitte leur marie pour la « Bisouquette » et quelles t’ont gagné ?

Que des déboires !

Il est reconnu aujourd’hui le nombre incalculable de femme qui étant à l’âge de la retraite se retrouve seule, bannit par leurs propres enfants, filles où garçons. Les enfants sont plus indulgents pour leur père que pour leur mère car ils disent :

 « Papa est un homme il propose, si la femme refuse il s’en va. »

Comme ils disent « L’homme propose la femme dispose ! » donc c’est à leurs yeux la femme qui est responsable et non l’homme.

En plus la femme veut être légale de l’homme, c’est sa perte !

J’ai beaucoup de jeunes qui me rendent visite et dans nos discussions tous disent la même chose. Mon propre fils pense comme eux. Il y en a qui ont été marié, Église et Mairie et tous disent :

« Jean-Paul, pourquoi voudrais-tu que je prenne une gonzesse ? Pour faire comme avec la première que je fasse le ménage, la vaisselle, le repassage, même le lit conjugale elles ont la rame de le faire et si tu fais une réflexion elles te disent : «  t’as qu’à te le faire ! »

« Alors pour faire tout cela je n’ai pas besoin de « Nana » je suis assez grand pour le faire tout seul sans être emmerdé par une gonzesse et puis comme je suis un garçon Maman me lave et repasse mon linge ou sinon je le donne à la laverie et il est tout propre et repassé alors pourquoi veux-tu que je m’emmerde ? 

Quand à la bagatelle ce n’est pas les « salopes » qui manquent, surtout avec internet deux heures après tu en as une dans ton lit voir deux alors ! »

Ce que je viens d’écrire est malheureusement la vérité !

Enfin chez nous, nous ne fêtons pas la « Saint Valentin » car cela est une fête idolâtre et comme mon épouse dit

« Nous la fête des amoureux c’est tous les jours, car les jours passant nous nous aimons de plus en plus, cela n’empêche pas que nous devons faire des concessions car nous ne sommes pas toujours en accord et ils nous arrivent des prises de bec, cela fait partie de la vie de couple. »

Je tenais à dire qu’une femme qui tient son rôle de femme est une fortune pour l’homme qui la possède !

Et il en existe car j’en connais même des jeunes et elles sont loin d’être malheureuse même si leurs copines les prennent pour des tarées.

Comme elle disent ; «  Moi, je suis heureuse et je n’ai pas besoin d’aller me défouler et me saouler en boîte de nuit car je suis contente de ma vie, et mon mari n’a pas besoin d’aller chercher ailleurs car il a le vêtement soigné, le ventre plein d’une bonne cuisine et il m’offre et je lui donne le nécessaire au lit. »

Ça, c’est de l’amour !

Cette jeune personne qui est entre la trentaine et la quarantaine est loin d’être malheureuse. Son époux était, je dis bien était un fervent catholique et voulait faire baptiser ses enfants, et elle, qui n’a aucune religion, est aussi opposée à tous sacrements religieux quel qu’il soit. Il faut reconnaître que pour faire plaisir à sa femme il n’a pas fait le « forcing ». Son père à lui, involontairement a donné raison à sa belle-fille. En effet lui qui était un pilier d’Église, qui a poussé ses enfants à tous les sacrements, qui faisait mauvaise figure à sa belle-fille sûr le sujet religieux, voilà que l’on vient d’apprendre que la femme de cette homme portait les « cornes » à ne pas pouvoir entrer chez- elle et en plus à soixante six ans il quitte son épouse pour une personne de soixante dix ans. Je peux vous dire que les enfants, filles et garçons, ont leur auraient mis un poing sur le nez ce  n’aurait pas été pire. La seule qui jubilait était l’épouse, la personne que je vous cite depuis quelques lignes.

Comme elle dit : Jean-Paul je ne vais pas à l’église mais au niveau conscience je suis plus propre que tous ces gens car je peux te dire que ce n’est pas l’exception dans le village, alors j’aime mieux être le complément de mon mari, en vivant heureuse, car là-dessus j’ai confiance en lui. S’il venait à me tromper je le verrais tout de suite tellement je le connais

Personnellement, et je reconnais que c’est de l’égoïsme, je ne voudrais pas que mon épouse parte pour le « Grand Sommeil » avant moi, car là, je serai perdu, mais ce qui me fait plaisir c’est que la pensée est exactement la même pour mon épouse.

C’est là, qu’il y a la foi, EL-SHADDAÏ dans sa bonté, par sa justice divine sans faille, si nous sommes toujours resté fidèle dans ces Lois, alors je sais que quoiqu’il arrive dans peu de temps nous allons nous retrouver pour une éternité et ça !…., c’est fantastique, merveilleux !

Maintenant c’est à vous de choisir, comme je le dis souvent vous êtes responsable de vous, de vos actions, vous avez la liberté de choisir sans torture, sans menace, pour mon Maître EL-SHADDAÏ ou pour le Roi de cette Terre et de ses environs SAMMAËL, celui que vous nommez « SATAN ».

Portez-vous bien et prenez soins de vous !

Salutations cordiales !

Sig : JP.G. dit « GRAND-LOUP » ou « GRANDELOUPO »

5 commentaires »

  1. lily dit :

    FRERE ELYÔN : LE DERNIER VRAI PROPHETE !

    Je connais personnellement Frère Elyôn. Il est religieux catholique et Ermite : « Petit Frère du Sacré-cœur de Jésus », mais aussi Apôtre et Prophète du Sacré-cœur, Envoyé de Dieu en cette fin d’un temps afin de replacer le train de la politique et de la religion sur ses rails. Il a écrit sept Ouvrages, par la Volonté de Dieu et la Grâce de l’Esprit Saint, afin que soit remise chaque chose à leur place, pour la seule gloire de Dieu et le salut des âmes, et il propose de les lire gratuitement sur son site perso. Bien sûr vous y trouverez de nombreuses prophéties, dont notamment la chute imminente de la maudite république et l’arrivée du Grand Monarque, ainsi que du Saint Pontife. Voici le lien de ce Site Sacré et Véridique :
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/
    Tout est expliqué clairement, notamment sur les dérives de l’Église, les mensonges odieux de nos gouvernants, y compris des scientifiques. Alors que Dieu vous éclaire dans cette lecture riche en Révélations.

  2. Jacques Castelli dit :

    Bonjour à toutes et à tous, j’écris ce message pour informer que je connais personnellement Frère Elyôn et contrairement à ce
    qu’écrivent sur internet beaucoup de gens pleins de préjugés et ignorants de sa personne, Frère Elyôn n’est pas un
    gourou, ni un voleur, ni un manipulateur, ni un escroc, ni un fou, ni un homme en mal de reconnaissance, et les dons
    que son association reçoit il ne s’en sert pas pour lui-même mais pour les oeuvres que Dieu lui demande de réaliser !
    Mais c’est un Authentique Religieux et Prophète !
    De même Dieu lui à demandé de réaliser un site internet pour éclairer les âmes et les sauver, alors profitez-en et
    lisez-le (c’est gratuit) avant que vous ne puissiez plus.
    Voilà le site site internet que Dieu lui à demandé de réaliser : http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

  3. Gaelle dit :

    L’instant est grave!
    Comment peut-on penser vivre sans DIEU indéfiniment?
    Notre monde a rejeté Notre Créateur et Père Eternel, il faut s’attendre à de graves répercussions. Les prophéties annoncées par Frère Elyôn, prophète du Sacré-Coeur, nous le confirment.
    La terre est couverte de sang et de haine, La Justice Divine est à notre porte et chacun doit se sentir concerné par ce qui doit arriver prochainement sur notre planète terre.
    Sans attendre la grande purification, il serait plus que raisonnable de consulter et de méditer attentivement le Site Sacré de Frère Elyôn:
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

  4. HC79 dit :

    « Quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur terre ? »Parole de Notre Seigneur Jésus-Christ (Luc 18, 8 ). Regardez en ce moment sur cette Terre, où nous en sommes ? Pourquoi DIEU, a-t-il envoyé son dernier Prophète ? Avec les catastrophes que nous avons en ce moment, cela annonce la fin d’un temps! Il est urgent de consulter le site : http://www.prophete-du-sacre-coeur.com

  5. Jacques Castelli dit :

    Plusieurs signes à venir (sans date et dans le désordre) de l’approche imminente des tribulations, transmis par Dieu à Frère Elyôn :
    -déces de Yasser Arafat : réalisé le 11 novembre 2004
    -décés d’Ariel Sharon : réalisé le 11 janvier 2014
    -décés de Fidel Castro : réalisé le 25 novembre 2016
    -inondations à Paris : réalisé le jour de la Fête du Sacré Coeur, le vendredi 3 juin 2016
    parce que le Sacré-Coeur est en colère contre les français, mais une inondation plus importante
    est à venir.
    -décés de Jhonny Halliday : réalisé le 6 décembre 2017
    -réhabilitation dans l’affaire Ceznec.
    -Faillite et fermeture des banques en France et en Europe, ce qui provoquera des pénuries et des conflits
    civils et ethnico-religieux sanglants.
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus