Discernement Philosophie par Grandeloupo

Bienvenue à Tous et bonne lecture !…. Aprés, vous êtes libre de votre réflexion !

Archive pour décembre, 2015

Les prophéties se … Chap. N°3 – Prophéties Hénochiennes, une vérité

Posté : 18 décembre, 2015 @ 11:19 dans Prémices des Prophéties | Pas de commentaires »

Rel-Ascension d'Hénoch par RafaelloSanzio

Les Prophéties se réalisent

Chap. N° 3

 

Prophéties Hénochienne, une vérité

 

Je reprends la continuité du chapitre précédent qui date d’un mois environ.

Pour une bonne compréhension je vous invite à relire le chapitre précédent, voir même celui d’avant.

Pour des raisons X et Y je fus dans une impossibilité d’écriture, j’espère que vous me pardonnerez, surtout que la santé n’a pas suivi et que, à cause des douleurs, j’ai augmenté considérablement la « Morphine ». Dans ces moments de douleurs insupportables l’esprit fonctionne vite et je suis obligé de reconnaître que je devenais méchant et irascible avec mon épouse qui ne pouvait rien faire, malheureusement, mais une chose est sûr, jamais je n’ai rendu EL-SHADDAÏ responsable de mes douleurs, et, jamais je ne l’ai maudit, au contraire, c’était un réconfort qui pendant quelques instant me faisait oublier ces maudites douleurs qui ne me laissèrent pas beaucoup de répit pendant trois semaines. Aujourd’hui cela va légèrement mieux, alors je vous écris pour que vous suiviez ce Dieu seul et unique en suivant ses Lois et Préceptes.

J’espère que vous en avez profité pour relire les chapitres précédents pour vous fortifier vers ce Dieu seul et unique que je nomme EL-SHADDAÏ nom biblique, puisqu’Abraham le nommait ainsi

Je reprends maintenant que je vous ai fourni quelques explications sur mon absence !

Poussons notre esprit plus loin que la prise de Jérusalem par Nabuchodonosor, et avant celle de Samarie avec la disparition du pays d’Israël et des Dix Tribus formant ce pays. Nous continuons d’avancer vers la naissance du monde. Il y a ce phénomène planétaire qui soit l’effondrement de la voûte céleste terrestre qui provoqua le Déluge. Pour m’expliquer un peu mieux c’est le désagrègement de la « Nuée » qui enveloppait la Terre, la protégeant de certains Ultra-Violets (UV) mortel pour l’humain et pour tout ce qui était vivant sur la Terre. Cette « Nuée » mettait la Terre sous serre et il y avait que quelques petites décennies entre l’équateur et les Pôles soit 0 aux pôles et 30° à l’équateur. Tous les êtres vivant mangeaient de l’herbe, des racines et des fruits ceci était valable pour les animaux sauvages, domestiques, et pour l’humain. Comme la Terre était une serre la végétation était immense et luxuriante. Sammaël après avoir séduit Ève désirait l’extinction de l’humain. Les femmes des hommes étaient belles alors il envoya deux cents Anges, ses Serviteurs, qui prirent forment humaine pour s’accoupler avec les femmes des hommes. De cet accouplement les progénitures étaient des géants, des monstres, qui détruisaient tout. Ces géants engendrèrent les Néphilims et les Néphilims des Elyouds et tous grandissaient selon leur gigantisme Genèse VI : 4 et suivant voir aussi Hénoch VI-X.

D’après la chronologie Hénochienne ce dernier serait mort quand les Anges de Sammaël s’accouplèrent avec les femmes des hommes. Ces Serviteurs apprirent à l’humanité les drogues, la botanique, les charmes et les remèdes. Ils leurs enseignèrent les métaux et les alliages pour façonner des armes, lance, épée, couteau, bouclier, cuirasse, mais aussi les bracelets, les parures les bagues, l’antimoine, le fard des paupières, toutes sortes de pierres précieuses ainsi que les teintures. De tout cela il en résulta une grande impiété.

Ces géants enseignèrent tout ce qui est mal aux humains et avec les animaux ils firent des accouplements des croisements contre nature qui engendrèrent des monstres avides de sang et de nourriture au point ou l’humain n’arrivait plus à se nourrir.

EL-SHADDAÏ façonna l’humain à sa ressemblance à son reflet avec un cerveau et sa matière grise là où siège tous les automatismes, mais aussi la mémoire. Ce cerveau est la centrale de commandement de nos mouvements. C’est là aussi que siège la pensée, la réflexion, le raisonnement, les sentiments en relations avec le cœur lieu aussi de la pensée cet ensemble cœur-cerveau que nous nommons « Esprit » L’homme et la femme deux êtres avec une grande similitude, et pourtant tellement différent. La femme porte en elle le secret de la reproduction, sans elle rien, mais l’homme lui possède le spermatozoïde reproducteur, donc sans l’homme rien ; les deux ont besoin l’un de l’autre pour la reproduction donc ils ne font qu’un. Contrairement à l’animal où l’acte sexuel est une nécessité pour la reproduction de l’espèce à un moment donné, l’acte sexuel pour l’humain est un plaisir.

EL-SHADDAÏ déposa l’Humain sur la Terre et insuffla un « Souffle de Vie » dans ses narines et l’humain respira. L’homme et la femme sont sur la Terre en Territoire d’Eden et ils donnent un nom à chaque plante, à chaque animal, plantigrade, ailé, rampant ainsi qu’à tous les insectes. N’oublions pas qu’ils sont parfaits et qu’ils ont une mémoire phénoménale. C’est à ce moment qu’EL-SHADDAÏ libère Sammaël et les Siens de leur torpeur.

Par ruse Sammaël fait violer l’interdiction divine par la femme. L’homme et la femme sont parfaits en tout et connaissent la sentence s’ils enfreignent l’interdiction divine. Et pourtant, volontairement, ils transgresseront cette interdiction faisant entrer le péché sur la Terre et le sang qui transporte la vie s’altèrera à la vitesse de reproduction de l’humain.

L’écriture est un don chez l’humain, mais c’est Hénoch le premier qui s’en servira. EL-SHADDAÏ le nomme son « Scribe de Justice » Manuscrit de la Mer Morte p.298, 322. Comme une prophétie c’est le premier qui dévoila aux humains les quatre saisons, et l’année de trois cent soixante cinq jours, l’âge qu’il vécut sur la Terre. Les « Livres Hénochiens » disparurent plusieurs fois de la surface de la Terre. Noé emporta avec lui dans l’Arche tous les « Livres » de son arrière grand-père qui était pour lui et pour tous ceux qui montèrent avec lui dans l’Arche une règle de conduite, de vie. Ces Lois, que l’on nommera « Lois Noachides » serviront de guide pour les humains, jusqu’à Abram qui sera appelé Abraham par EL-SHADDAÏ, auquel ce dernier ajoutera les Lois sur la circoncision et toutes ces Lois seront le guide spirituel des Hébreux, « Ceux qui passent », jusqu’à l’ère de Moïse sur les contreforts de la montagne du Sinaï après leur libération de l’esclavage égyptien.

Comme déjà écrit, ces « Livres Hénochiens » étaient considérés par les humains comme des « Livres » sataniques et souvent comme des livres hérétiques. Alors les dirigeants spirituels des humains les interdisaient et les faisaient brûler. Quatre à trois siècles avant Jésus le Nazaréen ces « Livres » réapparurent. Puis au quatrième, cinquième siècles après l’Ère Commune (EC), ces livres furent interdits et brûlés pour hérésie par les dirigeants du christianisme naissant, ces « Évêques », qui montèrent leur richesse sur le dos des pauvres. Il faudra attendre la fin des années mille sept-cents et le début des années mille huit-cents pour que les « Livres d’Hénoch » réapparaissent. Je suis convaincu que ces « Livres » bénéficient d’une protection divine. Livre d’Hénoch, p 567-568, LXXX ou LXXIX selon les versions 3-10

3. Les jours des pécheurs ne seront point complets.

4. Leurs semences manqueront dans les champs et dans les campagnes ; les travaux de terre seront bouleversés, rien ne viendra pour eux en son temps. La pluie restera dans les airs, et le ciel sera d’airain.

5. En ce temps-là les produits de la terre seront tardifs ; ils ne fleuriront point en leur temps, et les arbres retiendront leurs fruits.

6. La lune changera son cours, elle n’apparaîtra point en son temps ; le ciel brûlant et sans nuages sera visible, et la stérilité s’étendra sur la face de la terre. Des météores sillonneront le ciel ; car beaucoup d’étoiles, se détournant de leur course accoutumée, erreront dans l’espace.

7. Et les anges qui les régissent ne seront point là pour les faire rentrer dans leur route ; et toutes les étoiles se soulèveront contre les pécheurs.

8. Les habitants de la terre seront confondus dans leurs pensées ; ils pervertiront toutes les voies.

9. Ils transgresseront les commandements du Seigneur et se croiront des dieux ; cependant le mal ne fera que se multiplier au milieu d’eux

. 10 .Mais le châtiment céleste ne se fera pas attendre : ils périront tous.

Vous venez de lire le livre d’Hénoch et ci-dessous la prophétie du Quidam

Quand la Lune n’éclairera plus la Terre la nuit, à cause de sa pâleur,…

Quand ces astres ne se lèveront plus, ne se coucheront plus aux portes qui leurs étaient habituelles, …

Quand les famines, maladies, épidémies, se multiplieront sur toute la surface de la Terre, se déplaçant d’une région à l’autre, d’un Pays à l’autre, d’un Continent à l’autre, …

Quand tous les humains auront de la haine les uns pour les autres, …

Quand ils seront accablés, tourmentés, angoissés, …

Quand ils se confieront l’un à l’autre, d’une région à l’autre, d’une Nation à l’autre, d’un Continent à l’autre, à cause de leur détresse, …

Quand ils seront au point de non-retours par leurs actions exécrables, ignobles, infâmes, poussant l’horreur jusqu’à échanger, vendre, d’un bout de la Terre à l’autre des enfants, même ceux sortis à peine de la matrice de leur mère, pour assouvir leurs perversions, …

Quand les humains de toute la Terre, sans exception, accepteront Sodome et Gomorrhe, les hommes se mariant et s’aimant entr’ eux, les femmes de même, et qu’ils blasphèmeront tous, en claironnant qu’ils sont bénis de « Dieu », mon PÈRE, car « Dieu » est amour, …alors que leurs actes sont une abomination pour mon PÈRE ! …

Quand tout cela arrivera dans les mêmes décennies, ce « Temps » très cours………

Vous saurez, …vous, … « Veilleurs », « Fidèles », « Guetteurs », et « Sentinelles » que votre libération est proche ! …….

Car, …le Maître Créateur de l’Univers, EL-SHADDAÏ mon PÈRE, mélange, mélangera toutes ces parties l’une à l’autre, et elles se prêtent, prêteront assistance l’une à l’autre, et certaines laissent, laisseront une partie d’elles-mêmes, et prennent, prendront à la fois d’elles-mêmes et des autres, tandis-que certaines accomplissent, accompliront leur rôle et celui d’autres, en sorte que l’immense majorité des humains qui sont sur la Terre ne comprennent, ne comprendront pas que mon PÈRE visite la Terre et que sa « Colère » est « Grande » contre la race humaine.

Tous les humains de la Terre titubent, ils ont leur esprit et leur cœur embrouillés par l’ivresse de leur turpitude ; ils se balancent au gré de leurs perversions, de leurs pensées et actions monstrueuses, détestables, effroyables, exécrables, iniques,….ils se baignent, se complaisent dans leur infamie, ignominie, idolâtrie, ……….

Alors ! …… ? …

Mon PÈRE a plongé leur esprit dans une grande torpeur.

Car l’homme n’a pas été créé autrement que les Anges, il a été créé pour demeurer pur et juste, la mort qui corrompt toute chose les aurait épargnés, mais leurs connaissances les font périr. Le péché ne vient pas des Cieux mais résulte d’une transgression de l’humain. Le péché n’a pas été envoyé des Cieux sur la Terre, ce sont les humains qui l’ont établi d’eux-mêmes, c’est pour cela qu’ils sont voués à une grande malédiction. »…..

Comme déjà écrit, vous savez que j’habite à la campagne, votre village comptant huit à neuf cents âmes.

Je peux certifier que ce qui est écrit ci-dessus, particulièrement au sujet des arbres fruitiers et des baies sauvages, des semailles que font nos paysans, que la récolte ne vient pas en son temps. Cette année les pommes étaient infectes, immangeables, les cerisiers n’ont rien donné comme fruit, si, une misérable poignée et le goût était de l’eau, quant au jardin, les récolte furent nul au point que mon épouse ne veut plus faire de jardin.

Pour revenir à ces baies sauvages telles que les aronies, épines-vinettes, néfliers, argousiers, allouchiers, amélanchiers, sureaux, mûriers, framboisiers, les fruits de tous ces petits arbustes ne viennent pas au mois qu’ils devraient murir, soit en retard, soit en avance. De plus voilà des années que mon épouse fait avec ces baies sauvages des gelées, et pour certains de la pâte de fruit, et voilà deux ans où ma compagne n’arrive plus à faire des gelées fermes, elle sont à moitié liquide et le goût n’est plus aussi succulent.

Donc quand nous lisons les lignes prophétiques d’Hénoch nous sommes bien obligé d’y croire sauf se mentir à soit même. La nature tout doucement est entrain de changer. Vous, dans les grandes villes tous ces signes vous ne les voyez pas, pas contre vous en regardez d’autres, en particulier le comportement humain. Peu importe le lieu d’habitation de l’humain, partout, sur toute la Terre, il existe des « Signes » visibles à l’humain pour que ce dernier puisse les voir et les entendre. Un exemple, maintenant avec les réseaux sociaux vous pouvez converser avec un humain qui est à l’opposé du globe, avec internet si, il y a un tremblement de terre à Tokyo, cinq minutes après tout New York est informé.

« Quand ils se confieront l’un à l’autre, d’une région à l’autre, d’une Nation à l’autre, d’un Continent à l’autre, à cause de leur détresse, »

Ci-dessus la prophétie du Quidam qui aujourd’hui est une réalité puisque nous pouvons parler avec un humain qui vit à plus de dix mille kilomètres de notre habitation. Donc les humains peuvent se confier l’un à l’autre malgré la distance de séparation.

Voyons encore quelques écrits hénochiens : p 568 Hénoch LXXXI : 2-4

2.   Conserve, mon fils, les livres écrits de la main de ton père, et transmets-les aux générations futures.
3.   Je t’ai donné la sagesse, à toi, à tes enfants et à ta postérité, afin qu’ils la transmettent, cette sagesse supérieure à toutes leurs pensées, à leur postérité. Et ceux qui la comprendront ne dormiront point ; mais ils ouvriront leurs oreilles pour la recevoir, afin de se rendre dignes de cette sagesse, qui sera pour eux comme une nourriture céleste.

4.   Bienheureux les justes, bienheureux ceux qui marchent dans la justice, qui ne connaissent point l’iniquité, et qui ne ressemblent point aux pécheurs dont les jours sont comptés.

Ce livre d’Hénoch qui fut dans les premiers Canons Bibliques fut déclaré hérétique par les humains car il développait en détail le chapitre six de la Genèse en parlant des Anges qui se révoltèrent contre EL-SHADDAÏ, parce qu’ils trouvaient les filles des hommes très belles, alors ils décidèrent de se matérialiser et de descendre sur la Terre pour s’accoupler avec les filles des hommes. Ce livre d’Hénoch fut l’affaire d’une chasse terrible par tous les Évêques du Bassin Méditerranéen et des pays limitrophe et brûlé par ces derniers qui commençaient à gérer la Mouvance de Jésus le Nazôréen pour en faire, grâce à Constantin le Grand, le « Christianisme » Pendant plus de mille quatre cents ans ce livre disparut de tout œuvre littéraire. Redécouvert en Éthiopie au XVIIIème siècle il fut déclaré par toute la chrétienté comme une œuvre venant d’un faussaire. En 1950 la découverte du « Livre d’Hénoch » dans les Manuscrits de la Mer Morte qui datèrent l’œuvre de III siècles avant l’EC, redonnèrent une légitimité à cette œuvre littéraire reconnaissant que ce n’était pas l’œuvre d’un faussaire.

Cet œuvre devenant gênant pour le christianisme les hautes autorités religieuses Catholiques, Orthodoxes et Protestantes, s’empressèrent de déclarer ce « Livre » comme apocryphe.

Voilà particulièrement la haine de la chrétienté pour ce livre : Hénoch XVIIIL : 2-7

2 – Et ainsi il va près de la terre, puis la terre est heureuse et fait développer ses fruits, et quand il part, alors la terre est triste, et les arbres et tous les fruits n’ont aucun florescence.

3 – Tout ceci il a mesuré, avec la bonne mesure des heures, et fixé une mesure par sa sagesse, du visible et de l’invisible.

4 – À partir de l’invisible il a rendu toutes les choses visibles, lui-même étant invisible.

5 – Ainsi je fais connaître à vous, mes enfants, et distribuez les livres à vos enfants, dans toutes vos générations, et parmi les nations qui auront le sens de craindre Dieu, laissez-les les recevoir, et puissent-ils venir à les aimer plus que toutes nourritures ou délicatesses terrestres, et à les lire et appliquer eux-mêmes pour eux.

6 – Et ceux qui comprennent pas le Seigneur, qui craignent pas Dieu, qui n’acceptent pas, mais rejettent, qui ne reçoivent pas les livres, un jugement terrible attend ces derniers.

7 – Béni est l’homme qui soutiendra leur joug et les traînera, parce qu’il sera libéré le jour du grand jugement.

N’oublions pas que ces « Livres » ont résisté à tout puisqu’ils ont traversé le Déluge par l’intermédiaire de Noé, puis les « Temps » puisque les trois fils de Noé reçurent un exemplaire ainsi que ses gendres ce qui fait que ces « Livres » furent largement diffusés.

Pensons aussi à Jean qui, dans son apocalypse, parle des images qui parlent Apocalypse XIII : 15

Je viens de vous écrire sur les prophéties qui sous nos yeux se réalisent avec les cyclones qui viennent de plus en plus nombreux et puissants ainsi que les tornades. Les inondations sont de plus en plus graves même sur des régions où elles ne devraient pas avoir lieu. Comme dans nos régions françaises où les saisons se mélangent et l’humain citadin cela ne le regarde pas. Et si vous regardez, écoutez, vous remarquerez les changements qui apparaissent sur l’être humain.

Je reviendrai certainement sur ce thème et maintenant je vais continuer sur ces jours de fêtes de Noël qui sont des jours de fêtes païennes.

Pour cette semaine l’écriture est finie. Je souhaite que cette lecture vous instruise en histoire religieuse, mais surtout vous amène vers ce Dieu seul et unique par votre cœur et votre esprit. Je pense que pour aimer un Dieu il faut connaître son histoire.

Portez-vous bien vous qui allez devenir les Enfants d’EL-SHADDAÏ si vous le désirez !

Salutations cordiales à tous !

Sig : JP.G. dit « GRANDELOUPO »

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus