Discernement Philosophie par Grandeloupo

Bienvenue à Tous et bonne lecture !…. Aprés, vous êtes libre de votre réflexion !

Prophétie d’un Quidam, chap. N°2 – Le Grand défit

Classé dans : Prophétie d'un QUIDAM — 12 juin, 2016 @ 0:29

Dernières phrases du chapitre précédent

 

Le désir, la convoitise, la vanité, l’orgueil, malgré sa perfection d’esprit, étaient tellement imprégnés dans sa pensé, sa réflexion, son Esprit, son « Profond », qu’elle prit une branche, l’inclina vers la terre, cueillit un fruit de la branche, et le mangea.

Elle appela Adam, son mari, et avec des paroles de forfaitures, elle décida celui-ci à manger du fruit de l’Arbre de Vie de la Connaissance et il en mangea.

IAËL–EL-SHADDAÏ– s’irrita contre Adam et Ève, il les expulsa de « l’Eden », comme IL m’avait expulsé des Cieux.

Ce fut ma première « VICTOIRE », …..ma première « VENGEANCE » sur l’ « HOMME » !….

Les « Humains » se multiplièrent sur la Terre. La Terre, le Firmament, l’univers de cette Terre était mon ROYAUME et avec mes « SERVITEURS » nous avons enseigné les Humains. Ma seconde « VICTOIRE » contre les HUMAINS était en marche et mon « TRÔNE » se dessinait lentement …… »…..//….. »

 

Les JUSTES, FIDÈLES qui sont avec le SEIGNEUR des ESPRITS EL-SHADDAÏ—IAËL— referment les « LIVRES » !

 

 

Un « Etre » hors du commun, que j’ai eu la chance de fréquenter un temps certains, m’a offert un « MANUSCRIT » étrange de 162 pages, sur lequel est écrit cette Prophétie de 19 pages. C’est cette « PROPHÉTIE » que je copie pour vous.

Après maintes recherches, j’ai trouvé des Textes très anciens ajoutés les uns aux autres, qui sont étonnements voisins de cette « Prophétie »

Comment ces humains, il y a quatre à cinq mille ans pouvaient-ils écrire des faits qui en sont à leurs prémices aujourd’hui.

Quel était leur état d’Esprit ? …

En effet, vous constaterez par vous-même que nous sommes maintenant dans les prémices de cette « Prophétie » Il vous suffit d’écouter, de regarder, de constater sincèrement ce qui se passe sur la Terre ! ……

 

« Tu ne sortiras pas indemne de tout ce que tu as déjà lu…..

Tu ne sortiras pas indemne de tout ce que tu vas lire…… »

 

La « PROPHÉTIE » d’un « QUIDAM »

 

Chapitre N°2

 

 

Pour ce « QUIDAM » Sammaël a défié son Concepteur.

Il nomme ce récit ci-dessus :

 

« LE GRAND DÉFI »

 

Je reprends une partie de ses « ÉCRITS »

« Prêtes attention à ce qui suit ! … Comme cela se passe dans les Cieux, cela se produit sur la Terre. L’élève veut prendre la place du « Maître » honnêtement, il attend que celui-ci l’intronise, ou la vieillesse, le décès de ce « Maître ». Mais certains Élèves veulent prendre la place tout de suite, se croyant son « Égal »….alors ils le suppriment !

Le Maître doit connaître les fidèles et les traites ; pour les reconnaître il pose une Loi une Interdiction. C’est exactement ce que fit EL-SHADDAÏ, pour tous les êtres vivants des CIEUX et pour les deux premiers humains.

…..//….Quidam les « LIVRES » ont été fermé, mais il me reste à l’esprit, dans mon « esprit » cette sensation étrange de l’ « IGNORANCE »

Pourquoi ? …

Adam et Ève étaient parfaits !…

L’Animal le plus sensé n’a pas menacé torturé ÈVE, ni dans son corps, ni dans l’esprit pour qu’elle prenne et mange du « Fruit »

Alors ? … et cette réponse ?…

ÈVE :

 «  C’est l’animal le plus sensé qui m’a dupé, menti ! »

ÈVE n’a pas menacé, torturé son mari Adam pour qu’il prenne et mange du « Fruit »

Alors ? … et cette réponse ? …

ADAM :

 « C’est la femme que tu m’as donnée qui m’a fait manger ….. »

Quel manque de courage ! …

Quelle lâcheté avec soi-même ! …

Ce n’est pas moi c’est la faute de ….. !

Pourtant « ILS » étaient « PARFAIT » ! …

Pas de menaces !

Pas de tortures !

Juste la réflexion !

Puis le « LIBRE CHOIX » volontaire, un choix personnel !

Un choix responsable ! ….

Tous les deux étaient prévenus, … connaissaient la sentence ! …

 « Si nous mangeons du « FRUIT », IAËL s’irritera contre nous, et nous mourrons. »

Leur action ils l’ont fait librement, consciemment, volontairement, aucune contrainte, torture, menace, malgré leur perfection … c’était leur « LIBRE CHOIX ! ».

Comme SAMMAËL ! ….

Comme-ci leur chemin était parallèle, juxtaposé parfaitement, par la même cause, le même penchant, ils se sont opposés à EL-SHADDAÏ leur Concepteur, leur Créateur.

Aujourd’hui encore les terribles et innombrables malheurs qu’il y a sur la Terre sont la cause première de « ces penchants », de « ces actions » libres et volontaires.

 La « CONVOITISE », « VANITÉ », « ORGUEIL » les trois pierres fondamentales de « PERVERSITÉ » du « MAL » de l’Esprit du Mal de « SAMMAËL »

Toi ! … Quidam, … prend le temps de la réflexion… !

Tu seras étonné ! … »

[— { … « «  L’ESPRIT est là ! ….

A l’intérieur de Moi ! …

Au-dedans de la conscience, au plus profond du subconscient ! …

« IL » n’est pas seul ! …

L’Armée Céleste est positionnée ! …

L’« AUTRE » est éloigné de force, …

Consigné dans l’« Interdit » ! …

Même si je laissais la porte ouverte dans mon « esprit » l’ « AUTRE » ne pourrait entrer !

Le PÈRE UNIVERSEL, l’ « ANCIEN », EL-SHADDAÏ ordonne ! …

L’Armée des Anges est sous l’autorité de son Fils Bien-Aimé JÉSUS.

Les Veilleurs, les Anges, les Élus, les Fidèles sont là, avec l’ « ESPRIT », autour de Moi …… !

Leur présence proche …,

je la sens …,

mon cœur est gros … !

Quelle joie ! …

Quelle protection ! …

Les larmes coulent …, la gorge est serrée …, quelle relation étrange ! …

« L’ESPRIT » me fait comprendre … !

Je dois écrire …, le « passé » …, le « présent » …, l’« avenir » …

L’ « ESPRIT » est là ! …

Ils sont là ! …Les Fidèles, les Justes, les Élus ! … » » …}—]

 

Parenthèse exceptionnelle.

Je me permets quelques explications ayant lu le Manuscrit intégralement.

Je couche ce que je pense, mais ce n’est pas forcément la vérité. Chacun de nous sera libre de sa pensé, sa réflexion.

L’ESPRIT doit représenter deux forces d’Êtres invisibles qui Lui sont propres, c’est à dire qui sont attachées à Lui pendant son existence.

Le premier ESPRIT doit être ceux qui le conseillent en direction du « bien ».

Le deuxième ESPRIT, l’ « AUTRE » représente sans doute ceux qui le conseillent en « mal », les deux, habitant son subconscient, mais chacun étant à l’intérieur de sa conscience, jamais ensemble, l’un remplaçant obligatoirement l’autre.

J’ai fait le constat sur moi-même, je peux certifier la réalité de ces « choses ».

Il est impossible de pensé bien et mal en même temps ; il y en a toujours un qui remplace l’autre.

Moi qui suis pour vous un « PAÏEN » car non croyant des religions officielles, je crois en ces deux « Forces » qui sont ma conscience, et qui parfois me mettent mal à l’aise. Surtout quand on fait ou l’on dit une chose volontairement en désaccord avec cette « conscience »…

Qu’est-ce qu’on est mal ! …pas vous ? ………

En écrivant, cela me fait penser à Jiminy Criket, la conscience de Pinocchio.

Autre fait … ! Tapant ce « Texte » pour Vous, j’ai ce sentiment, cette sensation, d’être épié, d’avoir des yeux autour de moi qui veillent à la bonne copie des Écrits de ce Quidam …

Quel drôle de perception !

Curieux …, voir même insolite !

Mais peut-être est-ce moi ?

 

 

[—-{ … « « … —«  Le Fils de l’Homme parle à tous les Humains de la Terre … »

 

L’Écriture des Tables de la Mémoire

 

Mon PÈRE, Élohim, Yahvé, El-Shaddaï, par l’intermédiaire des « Prophètes » avait prévenu ! …

Moi son unique Fils, par l’intermédiaire des Apôtres et Disciples vous avez été et êtes prévenus ! …

 

« Écris tout ce que je te dicterais ! »

 

« Être vivant à l’image de mon PÈRE, à notre ressemblance, vous avez les oreilles grandes ouvertes, vous écoutez, entendez une multitude de sons, mais, des « Trompettes » sonnent des paroles de « Vérité » juste à coté de vous et vous ne les entendez pas, … vous êtes sourd ! …

Vous écarquillez les yeux, vous voyez tout, même les minuscules poussières dans le reflet du soleil, tout ce qui bouge et se meut, tous les « SIGNES » vous les voyez et pourtant vous êtes aveugles !

Mon PÈRE est en « Grande Colère » !

Il visite la Terre !

Il a entendu ses cris, ses plaintes, ses gémissements, ses pleurs. Il regarde toute l’abomination des humains, leurs actes exécrables …Alors, Il met leur « esprit » en confusion, …endort leur cerveau pour qu’ils ne comprennent pas les « SIGNES »

El-Shaddaï, Yahvé-Sabaot, mon PÈRE s’exclame :

« Je visite la Terre, cette Planète Bleue comme il est écrit, … je vais compter le nombre de ceux qui sont éveillés, … qui ne dorment ni le jour, ni la nuit, ces « Serviteurs » toujours aux aguets.

Toi, mon FILS qui les connaît tous par leur esprit, leur cœur, leur visage, ordonne à « l’Armée des Anges » qu’elle se positionne pour la protection de chacun, car mon écœurement est grand, ils sont pires que les humains antédiluviens, et ma Colère sera proportionnelle à ce dégoût.

Je parcours la Terre jusqu’au moindre mètre carré, je compte ces « Serviteurs » mon FILS, je les compte ! …

Ce n’est pas ton « chiffre » !

Je connais le « nombre » exact de ces « JUSTES », de ces « SERVITEURS », de ses « FIDÈLES » … Hors, de ton « chiffre », un grand nombre, ……malgré la « Connaissance », l’ « Intelligence », qu’ils ont reçu, …la « Sagesse » ils l’ont perdu, … avec tout ce qu’ils ont vu, constaté, tout l’enseignement que tu leur as donné en dedans de leur cœur, au-dedans de leur esprit, toute la protection des ANGES qu’ils ont eus, …… vont partir de leur propre volonté dans le tourbillon détestable du monde entraînant dans leur fuite en avant un nombre incalculable d’êtres humains.

Ordonne au « NÉANT » d’ouvrir ses « Grandes Portes » car ils sont plus infects que tous les autres ! …

Souffrances du corps, tortures de « l’Esprit, de l’Âme » accompagneront leur voyage vers « NÉANT » et Arouchaz le fidèle gardien veillera à leur passage, car après lui il n’existe plus rien.

Tel est ma Volonté !

Tels sont les ordres de YAHVÉ-SABAOT ! »

 

« —-« …{ ..Écris tout ! … Écris tout ce qui doit être Écrit !

Écris ce qui t’ait dictée dans ton « Esprit » ! ..}… »——- »

 

—«  Quand la Terre grondera d’un Continent à l’autre, …

Quand le fond des Océans se réveillera, …

Quand toute la Terre tremblera sans cesse du Nord au Sud, de l’EST à l’Ouest, …

Quand les Vents souffleront comme jamais ils n’ont soufflé auparavant ! … même dans les lieux calmes, …

Quand les cyclones, tornades, ouragans se multiplieront, … défileront les uns derrière les autres, imitant l’espèce humaine, … faisant la concurrence de leur force et de leur grandeur, …

Quand ils passeront dans des régions où ils ne sont pas destinés, …

Quand les écluses du ciel s’ouvriront plus qu’il n’est nécessaire dans des pays de sécheresse et de désert et quelles se refermeront dans des pays normalement arrosés, …

Quand, des Cieux, nous verrons le scintillement des embrasements de la Terre un lieu après l’autre, …

Quand il y aura guerres sur guerres, nations contre nations, religions contre religions, …[ les humains d’une même nation, d’une même religion se déchirant, s’entre-tuant ]

Quand des bruits de guerre parcourront la Terre, les peuples en grand tumulte, les nations conspirant, espionnant, … leurs Chefs dans l’inconstance, les Rois et les Présidents dans le trouble, …

Quand les femmes des hommes, pauvres et riches, échangeront les rapports naturels pour des rapports contre nature, …

Quand les hommes, pauvres et riches, se pareront,  se maquilleront comme les femmes, se farderont plus que les jeunes filles, à la façon des rois, avec majesté et magnificence, délaissant l’usage naturel de la femme pour brûler de désir les uns pour les autres, perpétrant l’infamie d’homme à homme et recevant en leur personne l’inévitable salaire de leur égarement, …

Quand les hommes et les femmes, au regard de tous, pauvres et riches, souilleront sans-cesse le lit conjugal pour leurs propres plaisirs, …

Quand la Terre entière sera remplie de toute injustice, perversité, cupidité, malice, meurtre, dispute, fourberie, convoitise, …

Quand les mères rejetteront, abandonneront, délaisseront, leur nourrisson, les femmes enceintes avorteront, les nourrices laisseront là, leurs enfants, elles ne se retourneront pas, même à la mamelle elles n’en auront pas pitié, …

Quand les jeunes enfants auront perdu tous les fruits de leur jeunesse, qu’ils paraîtront des adultes, d’un âge avancé, avec des cheveux blancs comme les vieillards, …

Quand les pères et les fils s’affronteront, se tueront, les frères entre-eux, les frères contre les sœurs, les sœurs contre leur mère, leurs frères, leur père, …

Quand les enfants s’élèveront contre les parents, ne respectant plus leur géniteur, …

Quand la femme abandonnera son mari, ses enfants, pour la couche d’un autre, …

Quand le père ira dans la couche de sa fille, et le fils dans le lit de sa mère, …

Quand l’amour s’enfuira devant la fornication, …

Quand les saisons se décaleront, leur altération évidente, …

Quand le fruit de la terre ne germera plus en son temps,…

Quand les semailles viendront en retard sur la terre et dans les champs, …

Quand le fruit des arbres sera retenu en son temps, …

Quand le soleil ne chauffera plus, mais brûlera, …

Quand la Lune n’éclairera plus la Terre la nuit, à cause de sa pâleur, …

Quand ces astres ne se lèveront plus, ne se coucheront plus aux portes qui leurs étaient habituelles, …

Quand les famines, maladies, épidémies, se multiplieront sur toute la surface de la Terre, se déplaçant d’une région à l’autre, d’un Pays à l’autre, d’un Continent à l’autre, …

Quand tous les humains auront de la haine les uns pour les autres, …

Quand ils seront accablés, tourmentés, angoissés, …

Quand ils se confieront l’un à l’autre, d’une région à l’autre, d’une Nation à l’autre, d’un Continent à l’autre, à cause de leur détresse, …

Quand ils seront au point de non-retours par leurs actions exécrables, ignobles, infâmes, poussant l’horreur jusqu’à échanger, vendre, d’un bout de la Terre à l’autre des enfants, même ceux sortis à peine de la matrice de leur mère, pour assouvir leurs perversions, …

Quand les humains de toute la Terre, sans exception, accepteront Sodome et Gomorrhe, les hommes se mariant et s’aimant entre-eux, les femmes de même, et qu’ils blasphèmeront tous, en claironnant qu’ils sont bénis de « Dieu », mon PÈRE, car « Dieu » est amour, …alors que leurs actes sont une abomination pour mon PÈRE ! …

Quand tout cela arrivera dans les mêmes décennies, ce « Temps » très cours………

Vous saurez, …vous, … « Serviteurs », « Fidèles », « Guetteurs », et « Sentinelles » que votre libération est proche ! …….

 

Les prochains écrits dans quelques jours, et je me ferai une joie de vous écrire la suite car cette prophétie me retourne toujours alors je vous conseille de la garder sous le coude et dans des passes difficiles de la relire pour vous fortifier intérieurement car elle nous laisse avec d’innombrables questions

Portez-vous bien !

Salutations cordiales

Sig : JP. G. dit « GRANDELOUPO »

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus