Discernement Philosophie par Grandeloupo

Bienvenue à Tous et bonne lecture !…. Aprés, vous êtes libre de votre réflexion !

Prophétie d’un Quidam, chap. N°6 – Épilogue, notre Choix – p2

Classé dans : Prophétie d'un QUIDAM — 20 juillet, 2016 @ 4:51

Colonne de feu n°2Dernières phrases du chapitre précédent

 

« Terre, souviens-toi de « Tous », de tout ce qui est dans tes entrailles ! ….. Car le jour, « MON JOUR » … il te faudra réunir les os des os avec la chair de ces os, … chacun sa chair avec ses os, pour que chacun soit comme il était au début, … avec son corps, son visage, …se sera « MON JOUR » ! …

Souviens-toi … Terre de la TERRE ! »

Vous me pardonnerez les répétitions que j’ai pu avoir dans ce chapitre mais, l’humain dans ces recherches pense en premier comment tuer son semblable. En effet la beauté de constatation de la naissance de la vie dans le ventre féminin nous le devons au rayon « X » que nous nous somme servis en premier pour la guerre et seulement après pour la médecine.

Je réitère, nous constatons le développement de l’œuf, puis de l’embryon, mais nous ignorons le processus de l’alchimie ventriculaire, et comme souvent je l’écris, à l’école nous apprenons la confection d’un grain de blé et nous sommes incapable de confectionner ce grain de blé, que nous sommes petits devant EL-SHADDAÏ !

Quidam, Humain nous allons nous séparer, mais avant je vais parler de Moi !

Je suis l’écrivain imparfait qui dans sa jeunesse a suivi des routes loin des Lois d’EL-SHADDAÏ et des Enseignements de Jésus le Nazaréen, qui ne mérite pas ce Paradis terrestre, même si, il y a la souffrance corporelle. J’ai cherché ce chemin de « Vérité » qui mène à EL-SHADDAÏ et je l’ai trouvé.

La transformation de l’humain fut dure et pénible !

La récompense est merveilleuse, splendide !

Le jour du « Pardon » d’EL-SHADDAÏ !

 

Prophétie d’un Quidam

 

Chapitre N° 6     —-    Deuxième et dernière Partie

 

Épilogue – Notre choix !

 

En effet, le jour où ce Dieu Unique, que je nomme EL-SHADDAÏ, vous pardonne toutes vos fautes, même les plus abjects, votre cœur vous serre et votre cerveau se vide, l’abîme, Jésus-Christ comme le nomme la chrétienté, n’a aucun pouvoir. Il ne peut pas vous pardonner vos péchés, même s’il le voulait, il lui faudrait l’autorisation, l’accord express de son Père. Je ne parle pas des péchés impardonnables tel que l’homosexualité ou la pédophilie, Lui, EL-SHADDAÏ en passant un coup de chiffon sur votre « Disque Dur » efface tout, toutes vos actions et pensées depuis l’âge de raison, au plus profond de vous vous savez que toutes vos mauvaises actions et pensées, vous ont été pardonné et ce n’est pas l’absolution du Curé ou de l’Abbé dans le confessionnal.

De plus vous ne pouvez recommencer vos actions et si par malheur vous veniez à essayer de commettre une faute une fois pardonné le rappel à l’ordre est immédiat et vous le savez au plus profond de votre conscience. Le rappel se fait pour la moindre petite chose involontaire dû à notre imperfection. Connaissant les risques pour les péchés volontaires je ne m’aventurerai pas sur ce chemin, connaissant la sentence.

—-// … « Cela fait, environ, huit ou dix ans que j’écris ces « TEXTES », et comme Toi les mêmes questions, les mêmes réflexions, … et les réponses ? …Sûrement les mêmes ! …

Tout ce qui a été écrit et qui sera écrit, le sera par la « Volonté » de l’ « Ancien des Jours » Grâce à la mort humaine de son Fils unique Yeshouah, Jésus Emmanuel le Bien-Aimé, qui par cette action supprima tous les intermédiaires terrestres, ….Prêtres, Prophètes, Pasteurs, Mollah, Ayatollahs, Papes, Popes , Lamas, Anciens, Aînés, Imâm, Évêques, Cardinales etc, mettant tous les humains, sans aucune exception, pas une seule, à égalité afin de leur permettre, « EUX » poussières  de la terre, de la Terre d’être en relation directe avec leur « Concepteur Créateur ».

Le dicton populaire ne dit-il pas :

« Il vaut mieux s’adresser directement au « Bon Dieu », que par l’intermédiaire de ses « Saints » ! »

Mon « Esprit », ma main, sous l’ordre du PÈRE et de son Fils Bien-Aimé, furent guidés par toute cette merveilleuse « Assemblée », Veilleurs, Anges, Fidèles, Justes, Élus, du plus petit d’entre « EUX » au plus grand.

Moi qui ne suis qu’un quidam comme Toi, je peux te certifier que toutes les fois que je prends la plume pour travailler, … involontairement, inconsciemment, je ressens ce phénomène étrange qu’une paroi invisible se dresse tout autour et qu’une atmosphère édénique reste en suspend. J’entends les bruits de la vie et je suis sourd, mon esprit semble creux, vide, atmosphère insolite seul le cœur donne une sensation énigmatique, inexplicable, par ses battements réguliers, calmes, le tout étant inexplicable comme une sorte de sentiments qui se mélangent donnant cette sensation paradisiaque avec cet amour qui se dégage ! …, ce calme ! …, cette douceur ! …, cette félicité ! …, indescriptibles.

Tous les humains rendent « DIEU », EL-SHADDAÏ pour moi, responsable de leur sort. La pauvreté, la maladie, la richesse même, l’accident comme une coupure importante ou un os qui se brise c’est la faute de l’Être Suprême, comme si moi je disais que mes ulcères aux jambes, chevilles et pieds c’était Lui le responsable de mes souffrances. L’humain a vite fait de trouver un responsable alors que c’est lui qui est fautif.

Ce n’est pas cet Être suprême qui amène les guerres, les attentats tuant des civiles innocents qui n’ont rien à voir avec les instincts lâches et meurtriers de ces fous religieux.

Ce n’est pas ce Dieu seul et unique qui est coupable des famines qu’il y a sur la Terre.

Et plus près de nous, ce n’est pas EL-SHADDAÏ qui est fautif de la haine, de l’hypocrisie de ces humains que nous côtoyons tous les jours.

Ce n’est pas Lui qui a rendu clochard tel humain ou pochtronne telle femme, il n’est pas responsable de ces humains qui ne pensent qu’à vivre sur le dos de leur semblable, comme il n’est pas responsable de ma maladie nosocomiale, mauvais jour, mauvais hôpital, mauvaise heure, le destin comme l’on dit, alors il faut arrêter de rendre coupable ce Dieu alors qu’Il nous a façonné de ses mains et posé sur la Terre pour vivre comme les Anges dans les cieux, mais c’est bien l’humain qui volontairement a rejeté une seule interdiction, par convoitise, vanité, orgueil, en premier la femme et en second l’homme, qui a suivi sa femme, par amour, par peur de se retrouver seul, ou par bêtise ?

Parfois, les « Textes » me viennent instantanément à l’esprit, et moi j’écris tel quel, car comme tous les humains, je suis dans une grande imperfection, et il ne faut pas que l’Esprit humain tortueux s’infiltre, pour transformer, même involontairement, les pensées et paroles véridiques. Il m’est arrivé souvent de rester sur un paragraphe avant que je ne le comprenne.

Mais, dans l’immense « Sagesse » du Seigneur des ESPRITS, simplement, pour que l’équivoque n’exista point, « IL » céda la liberté dans mon Cœur, dans mon Esprit à « Vérité » et « Perversité » de s’affronter durement, me laissant libre de mon choix, … mon propre combat !

Comme en ce moment-ci où je vous écris !

L’ESPRIT substance, être vivant de l’invisible est là ! …

Interne à mes pensées, à mon cœur, à ma conscience, mon subconscient ! …

Tout le temps « ESPRIT-VIVANT » était là ! … Semant trouble, confusion, doute, désarroi, obscurcissant mes pensées, m’empêchant d’écrire, touchant à ma personne physiquement, intellectuellement, jouant avec mes proches, déroutant mon esprit, car comme Toi, Quidam, tous les jours j’ai fauté ; 

« ESPRIT-VIVANT », était là, aussi, tout le temps, à m’instruire sur certains « MYSTÈRES », à m’offrir la Connaissance, à guider mon cerveau avec Sagesse comme un protecteur, un tuteur, m’obligeant à être attentif à mes actes, mes pensées, à retenir ma langue, reconnaître mes erreurs ;

« ESPRIT-VIVANT » était là, dans mon sommeil, faisant défiler des images de vilenies, rancœur, colère, vengeance, adultère, fornication, insultes … se déguisant en Ange de Lumière, œuvrant avec magnificence pour son Maître, m’offrant gloire, richesses, … mais « ESPRIT-VIVANT » était là, veillant sur mon sommeil, entraînant mon corps, mon cerveau dans la « Petite Mort » afin que ce repos soit réparateur … « ESPRIT-VIVANTet ESPRIT-VIVANT » était là, … tout le temps …, tout le temps …Ce fut ainsi une immense bataille, un terrible combat, jour après jour, nuit après nuit, l’UN chassant l’AUTRE, … jamais ensemble, … jamais ! Il en sera ainsi jusqu’à mon dernier souffle.

L’ « ESPRIT Substance en Bien, en Mal » était là ! …

A l’intérieur de Moi ! …

Personne ne l’a vu ! … Non ! Personne ! …

Personne ne l’a su ! … Non ! Personne ! …

Excepter Lui et Moi ! …

Ils sont deux, … et, « IL » est seul ! …

Existe-t-il une différence entre nous, Quidam ?

Toi ! , les Autres, Moi, les mêmes affrontements ! …

Mais je ne peux être comme Toi … ! Comme Vous ! …

A cause de la « JUSTICE » Suprême ! …, le « JUGEMENT » ! …

Justice ? … Injustice ? …

Je ne sais répondre ! …

Je n’ai rien demandé… !

Le Créateur a offert ! …

Pourquoi Moi ? … Pourquoi pas Toi, Quidam ? …

Je suis comme tous les humains de la Terre, … aussi imparfait ! … et, pourtant ! … !

IL a donné ! …

À un Gavroche ! …

Comme Toi, je viens du « NÉANT », un fruit du « hasard », résultante de deux êtres qui ont fait l’amour, par amour, par vice, le résultat est le même, à l’accouchement tu reçois le « Souffle de VIE » qui fait de Toi, de Moi, un Être vivant, sortie du « Néant » … Mais, pour moi, « le Garnement » « le Voyou » …. si par convoitise, arrogance, orgueil, vanité, morgue, doute, complaisance, emporté par le tourbillon du monde avec les « Gloires » «  les Richesses Terrestres », je venais à renier « CELUI », qui depuis mon enfance, malgré ce que j’ai vécu, écrit ci-dessus, m’a offert un « Trésor Fabuleux », qu’aucune richesse de la Terre ne peut monnayer, aide, protection, enseignement, amour, patience, … puis, … après avoir trouvé ce « DIEU », celui-ci, après une longue et dure mise à l’épreuve, corporel, mais surtout sur le fond moral, spirituel, Lois d’EL-SHADDAÏ, Enseignements de Jésus le Nazaréen, ayant sondé mon cœur et mon esprit, le terme « cerveau » conviendrait certainement mieux, Il me pardonna toutes les fautes, tous mes péchés comme vous chrétiens le dites, toutes, vraiment toutes de la mini à la grandiose IL pardonna, et pour me faire comprendre ce « Pardon », cette absolution totale, IL me donna en premier une « Sagesse » avec le « Souffle d’Intelligence ».

Cette « Intelligence » me permis d’avoir la « Compréhension » de certains textes Bibliques canoniques, mais aussi de certains Manuscrits apocryphes plus authentiques que les livres, soi-disant « d’Inspiration Divine », choisis par des humains, ainsi que de la « Connaissance » de certains « Mystères » écrits dans ce livre Bible, comme dans les Livres d’Hénoch, mais aussi ceux de Sédrach, Baruch, Esdras, sans compter les écrits des Apôtres Jacques, Jude, Philippe, Jean, Barthélemy, etc, et tellement plus encore, … que volontairement, librement, si je me vautrais dans des actions, des pensés exécrables, détestables, … alors ! …la sanction, l’ordonnance, la sentence à ma Mort, … sera … le « JUSTE JUGEMENT »…. « « DÉ…FI…NI…TIF… » »                                                                 

Mon Corps, mon « ESPRIT », le mien retourneraient à tout jamais dans le « NÈANT » pour que jamais plus il ne revienne ! …

La Nouvelle Terre n’a pas besoin d’être infâme ! …

Mais pour Toi qu’en sera-t-il ? …

Pense à ces Écrits ! …//… »

Jésus de Nazareth le Bien-Aimé a souvent répété à ses Apôtres et Disciples :

« Il y a beaucoup de DEMEURES dans le Royaume de mon PÈRE »

N’oublie jamais, Quidam ses « Enseignements » !

Là Haut dans le monde des visibles des invisibles terrestres, nous, notre double, notre clone, nommés sur la Terre « ESPRITS », ce qui est complètement faux puisqu’un « ESPRIT » est un ensemble de chose immatériel comme la pensé, la réflexion, le raisonnement, etc, et EUX Veilleurs, Anges, Fidèles, Justes, ÉLUS, et ses Anges de Gardes Chérubins, Séraphins, Ophanim,  etc, …sont tous différents par leur visage, leur caractère, leur goût, leur sentiment………car il est dans les Cieux comme sur la Terre, le clonage n’existe pas !

——seul clone notre enveloppe charnelle et notre double, « Être substance nommé à tort esprit » celui que nous regardons dans le miroir en face de nous, intouchable impalpable, visible et pourtant immatériel et matériel dans l’invisible humain, …l’invisible —–

Voilà pourquoi il est écrit en parlant des Justes, des Fidèles, des Guetteurs, ……vivant sur la Terre :

« …..//…. Leur NOM, leur VISAGE, leur SILOUHETTE sont gravés sur les « TABLES CÉLESTES » …. // … »

Écrit aussi :

« Faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance, à notre reflet. »

Aies toujours à l’esprit, Quidam ceci :

—la Colère, la Jalousie, l’Amour sont des « sentiments » DIVINS, les sentiments de CELUI qui nous a créés.

N’oublie jamais, QUIDAM ! …

N’oublie jamais ! …//… »

J’ai terminé de vous écrire pour aujourd’hui, je me sens étrange, j’avoue, j’ai envie de pleurer, comme ci, je quittais un être cher.

Oui, Lectrices et Lecteurs individuellement vous êtes des êtres chers, très chers pour moi, car, combien parmi vous vont chercher volontairement le chemin qui mène vers cet Être Suprême ?

Combien vont être pardonné de leurs fautes ?

Combien vont comprendre qu’il n’existe qu’un seul et unique Dieu, que moi je nomme EL-SHADDAÏ, mais que vous, Lectrices et Lecteurs vous pouvez nommer autrement ?

Combien vont comprendre que Jésus le Nazaréen a fait la volonté de son Père pour que nous puissions ressusciter sur la Terre en temps qu’humain, comme nous étions au début, c’est-à-dire « Parfait » ?

Combien de mes semblables vont comprendre que Jésus-Christ n’est pas un « DIEU » et n’est pas « DIEU » car il dit bien de prier ainsi : « Notre Père qui est … » ?

Combien de mes semblables vont comprendre qu’il faut prier directement EL-SHADDAÏ et non son fils Jésus-Christ que je nomme moi Jésus le Nazaréen, celui-ci n’étant que le relayeur de nos prières ?

Combien de vous mes semblables vont avoir le bonheur de la résurrection pour vivre sur une Terre qui sera un Paradis sous l’autorité du ROI Jésus le Nazaréen ?

J’ai relu encore une fois la « PROPHÉTIE » de ce « QUIDAM ». Toutes les actions qu’il cite doivent se produire sur plusieurs décennies…, mais la révolte de la Terre, le « Jour de la Colère de son PÈRE », où il commence en disant : « Réjouis-toi Terre….. » cette période terrifiante, de folie, se fera dans une décennie.

Une décennie, soit dix ans, temps très court et très long, alors ! …….

Une décennie, dix ans c’est très long surtout si la Terre est en folie, par ces tremblements de terre qui seront à l’échelle de Richter la plus haute, puissance dix, imaginez-vous ce que cela peut représenter, les Gratte-Ciel de New-York s’effondreront comme un château de cartes, les Tsunamis auront des vagues de deux-cents à trois-cents mètres de hauteur, rien ne résistera sur leurs passages, laissant morts, dévastations et désolations !….

Heureux sont les humains qui sont restés fidèles à ce Dieu seul et unique, « Eux » les enfants de ce dernier, qui seront là comme spectateurs, ne goûtant pas à la mort, EL-SHADDAÏ leur Père posant autour d’eux une protection afin qu’ils soient les témoins de son « Jour de Colère ».

Vous mes semblables commencez dès aujourd’hui à suivre les voies merveilleuses de ce Dieu unique, celui qui nous a façonné à son image, nous donnant un cerveau pour nous laisser libre de notre choix grâce à notre esprit de réflexion et de raisonnement, car il ne nous prend pas en traite, de plus il est patient, nous expliquant le pour et le contre !

Oui ! nous sommes libres de choisir, Lui EL-SHADDAÏ avec ses Lois, ses Préceptes, ses difficultés ou bien Sammaël avec ses arguments de Luxures, Loisirs, idoles, richesses, gloire, vanité, convoitise et orgueil, à nous de choisir en récompense finale une mort définitive ou une résurrection pour vivre sur une Terre paradisiaque.

Prenez soins de vous ! Bien soins de vous !

Portez-vous bien ! ….

Je vous laisse avec la terminaison du « QUIDAM »

{—« Toi, Quidam, que mon Seigneur, mon Maître EL-SHADDAÏ, le TRÈS-HAUT te porte protection et te BÉNISSES ! ….TOI ! … avec toute ta Maisonnée ! …. »—}

Salutations cordiales à Tous !

Sig : JP.G. dit « GRAND-LOUP » ou « GRANDELOUPO »

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus