Discernement Philosophie par Grandeloupo

Bienvenue à Tous et bonne lecture !…. Aprés, vous êtes libre de votre réflexion !

Archive pour la catégorie 'Naissance, Mort, Jugement, VIE'

Naissance, vie, Mort, Jugement après la VIE Chap. N° 9

Posté : 1 juin, 2012 @ 9:52 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE | 1 commentaire »

Naissance, vie, Mort, Jugement après la VIE Chap. N° 9 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE Esp-Grand-Loup.les-images-dune-vie

Qu’est-ce que la MORT ?

Aucune souffrance
corporelle ! …

Un endormissement normal, comme le sommeil
profond que je nomme la « Petite
Mort »,
mais sans réveil de la matière.

La Mort inconnue pour l’animal,
tourment pour l’humain, car il est le seul être vivant sur la Terre à posséder
un « ESPRIT Substance, son clone invisible,
en un mot « LUI » 
», à la ressemblance de son « FONDATEUR. »

De toutes les âmes vivantes, de l’infiniment petit à l’infiniment
grand, il est le seul à pouvoir créer, inventer, façonner, raisonner, choisir
librement et volontairement

tout ce qu’il fait et pense, le seul à détenir
une conscience, son clone immatériel, son double
façonné de milliard
d’ondes inséparables formant un tout à l’image exacte de la matière dont il est
modelé.

Son image impalpable,
intouchable dans la glace, lui prouve
son existence incorporelle
.

 Dans tout l’Univers l’humain est le seul à
posséder deux images, le corporel, la matière qui retourne en poussière, et
l’incorporel sans lequel il ne peut vivre
.

Involontairement,
l’ayant vérifié, c’est de cette partie incorporelle qui continue à vivre, après
l’arrêt de la matière — la MORT, le GRAND SOMMEIL que je vais vous expliquer.

Qu’est-ce qui se passe juste avant ? …..

Qu’est-ce qui se passe juste après ? …..

 

Naissance,
Vie, Mort, Jugement, la VIE

 

Dernières
lignes du dernier précédent

 

Seul Lui a le pouvoir de te
pardonner tes fautes, ce n’est pas un humain imparfait !…

.Il te conseilles de mettre en
pratique quelques « COMMANDEMENTS » comme ceux cités précédemment,
d’essayer de supprimer tes défauts et penchants, car qui peut te connaître
mieux que TOI, uniquement Toi ! …De te transformer personnellement,
intérieurement, volontairement avec l’aide de Celui qui est au-dessus de TOI,
bien après le ciel et les étoiles.

Tu le veux ou tu ne le veux pas, tu es
entièrement libre de ton choix.

Seul Toi peux décider pour TOI !…..

Cet
« HUMAIN » disparaîtra de ta vie comme il est venu….. Simplement il
aura posé une épée de « DAMOCLÈS » au-dessus de ta tête ! …

 

Chapitre N° 9

 

Suite d’un
Jugement fictif

 

Tu décèdes ! ….. Même
scénario ! …. Tu es assis confortablement dans le fauteuil ! ….Ton
« DISQUE DUR » est transmis ! …..L’Ange des « TABLES de la
MÉMOIRE » les ouvre ! ….. De l’autre côté les « GRANDS
LIVRES » sont ouverts ! ……

Là, je ne peux continuer, car
tout ce que j’écrirai serait assurément une vérité détournée, comme une fable.

Alors je vais revenir quelques instants en
arrière, car pour le moment tu es un être matériel comme moi, comme nous tous.
Et de plus, tu dois « JUGER » en tant que vivant, donc il est juste
que tu possèdes tous les éléments.

L’épée
de DAMOCLÈS, pourquoi ? …..

Parce-que
cet «HUMAIN » t’aura appris toute la fondation de ta conscience, sur les
LOIS sempiternelles, immuables, impérissables de la génétique de l’humain à sa
création. Cette voix intérieure est innée en nous, pour tous les humains sans
aucune exception, absolument sans aucune, que tu le veuilles ou non, tu ne peux
rien changer.

Et tous ceux qui se vanteront de ne croire en
rien, tu sauras que se sont de fieffés menteurs, car en premier ils se mentent
à eux-mêmes, soit par peur, soit par vanité, ils refusent volontairement leur
conscience.—-Relis le Troisième Chapitre ! —- et se battent intérieurement contre
elle, sans jamais pouvoir la faire taire.

Voilà ce qu’ils nient, en claironnant, je suis
« ATHÉE » !…

Ils sont plus à plaindre qu’à
blâmer !

La vie continue !

Cet « HUMAIN » t’a laissé, là, en
plan ! Alors tu cherches à savoir, le vrai, le faux . Involontairement, bêtement
tu suis un conseil, puis un autre, et encore un autre. Maintenant tu es fidèle
à ton épouse, moins hâbleur, calomniateur. Tu as abandonné ces prières toutes
faites, tu ne pratiques plus l’idolâtrie, tu fais ton examen de conscience.

Voilà plusieurs année que cet
« INCONNU » t’a enseigné et ton plus cher désir serait de le revoir
un jour, car depuis son passage quelle transformation ! ….

Tu es beaucoup plus heureux maintenant car tu
as acquit une Sagesse, une Connaissance que tu ignorais auparavant. Toute ta
famille a bénéficié de ton changement. Oui, aujourd’hui tu ne regrettes rien au
contraire.

Combien de fois, Celui qui est au-dessus de
Toi, t’a repris ? ….

Combien de fois t’a-t-Il
pardonné ? …..

Là tu t’es aperçu ce que c’était
le « Pardon », l’ « Absolution » !

Rien à voir avec l’absolution du Curé de ton
Église !

Tu te sens « LIBRE » !

Tu le nommes par un « NOM
PERSONNEL » et tu le pries avec ton cœur et ton esprit, quand tu veux,
avec ce sentiment d’être écouté. Tu arrives à la conclusion de tes jours et
volontairement tu comptes toutes les années de bonheur depuis la venue de l’
« ÉTRANGER » ……….

Ou bien, tu continues ta vie
comme avant sans rien changer, te répétant sans cesse pour te convaincre :

« Ce ne sont que baliverne, fadaise et faribole,
voire de l’aberration ».

Mais il y a cette
« CONSCIENCE » cette chose interne que tu ne peux définir, qui, à
chaque instant de tes actions, vient te titiller l’esprit « —t’agis mal,
tu mens, tu es un enfoiré, ne critique pas ceux-là, — » , même dans
la « PETITE MORT » ce subconscient t’interpelle ! …. Tu as le
cœur dur et l’esprit obtus et tu ne veux rien entendre.

Tu
maudis le jour où tu as fréquenté cet « HUMAIN », mais surtout tu
t’en veux de l’avoir écouté.

Depuis qu’il est parti ce n’est que torture
d’esprit, de malaise interne, un véritable « ENFER ».

Le plus terrible chez Toi, c’est que tu t’es
aperçu de certaines vérités, mais les reconnaître seraient une faiblesse, tu ne
peux l’admettre ! …Alors ? ….

Tu continues ta vie comme auparavant,
volontairement contre ta conscience, sachant impertinemment la résultante.
Cette vanité interne te rend malheureux ! ….

Tu es à l’orée du « GRAND VOYAGE »,
la peur, la crainte maintenant te tenaille !

« DAME MORT » est là toute proche,
dans quelques mois, semaines, jours, heures peut-être. Tu commences à te
reprocher ta conduite, tu déplores de ne pas avoir écouté ta conscience, le
repentir ….. !

Là tu écoutes ta conscience, tu te souviens
bizarrement des paroles de cet « ÉTRANGER », et tu as ce sentiment,
cette perception qu’il est trop tard.

Exceptionnellement je n’écrirai
rien. Pour cette fois, je te laisse réfléchir sur le déroulement du
« JUGEMENT ». N’oublie pas !… Tu représentes tous les
Humains !

Maintenant c’est Toi qui vas
écrire la suite de ce « JUGEMENT », pour l’UN, pour l’AUTRE. Tu sais
que tout est ouvert, les « TABLES de la MÉMOIRE » d’un côté, les
« GRANDS LIVRES » de l’autre.

Les exemples de
« JUGEMENT » ? Il y en a autant que d’êtres Humains, pas un seul
ne se ressemble, seul la condamnation est idem dans un sens, dans
l’autre ! …….

« FIRMAMENT »,…… « DEMEURES »,…..
« NÉANT », …… « ÉLUS »,

Voici un « TEXTE » qui
fut écrit bien avant la naissance de JÉSUS le Nazaréen, et que celui-ci repris
pour répondre à une question de l’un de ses Apôtres :

…. « Ne
sais-tu pas que— l’humain— l’homme n’a pas été créé autrement que les Anges
dans les Cieux, juste et parfait, pour vivre éternellement sur la
Terre ?…. Mais c’est de son propre gré, par son orgueil, qu’il a transgressé une LOIS de mon PÉRE, amenant la Tare
et la « Mort » sur Lui et toute sa descendance……// ….. Je te le
dis, la « Mort » n’est pas une création, mais une transgression de
l’Homme ! »

Je viens d’écrire ce que je sais
sur les évènements invisibles qui ont lieu juste avant  que « DAME MORT » ne fasse ce
pourquoi elle est là, puis tous les évènements qui suivent, après la
disparition ou l’endormissement de ton double matériel, ton clone, ce corps que
tu devras peut-être reprendre un jour.

Je ne peux affirmer pleinement ce que j’ai
écrit, car comme vous je suis imparfait, donc sujet à l’erreur, mais j’ai une
certitude à plus de 90%. Le seul fait étonnant, c’est que je suis dans
l’incapacité de vous écrire certaines choses que je connais au plus profond de
mon âme.

Pourquoi ? … Je l’ignore ! …

Je peux
certifier autre chose ; importe peu le « NOM » que tu donnes à
« l’ÊTRE SUPRÊME », nomme-le comme il te convient, sauf ce terme
vulgaire de « Dieu », si ton cœur est sincère tu seras écouté !
…….

Comme je l’ai déjà écrit précédemment,
tu es libre de croire ou ne pas croire, ce qui compte pour moi c’est ma
conscience, le faîte de se sentir propre, d’être en osmose avec cette
conscience, ce subconscient, cela me donne une joie et un bonheur immense.

Avant de nous quitter, par respect
pour Toi, Toi mon semblable, mon Ami, ne serai-je point, involontairement
cet  «INCONNU », cet  «ÉTRANGER » ? ……

Après avoir lu et relu tout ce qui a été écrit
ci-dessus……, oui !

… Je le reconnais ! …..

Seulement je ne parle pas, je suis le
« quidam scribe », en lisant c’est Toi qui par ton Esprit,— car
aucun son ne sort de ta bouche,— parle dans l’invisible, aucun humain ne le
sait, aucun humain ne le voit, seul les êtres visibles dans l’invisible le
savent…….–principe des ondes—…

Comme tu as lu, tu sais !
…..

Tu ne
peux plus dire j’ignorais, je ne savais pas !…..

Suis-je
responsable de ton trouble ? …., de ta crainte ? …., de ton
angoisse ? ….

Alors,
je l’admets volontiers !

Je
dirai, et qui plus est, cela me fait plaisir, pas par sadisme, loin de moi
cette pensée, par amitié pour TOI, car je suis sûr que maintenant tu vas
réfléchir.  Et après tes réflexions,
constatations, tu vivras autrement, tu te transformeras ….

La liberté d’Esprit, délivré du
carcan religieux, quelle bouffée d’air frais ! …

.Que du bonheur ! ….

Tu le
sais, tu es responsable de TOI, tu as le « LIBRE CHOIX » ! ……

Je sais aussi pour certains,
qu’ils vont me maudire, me haïr, m’insulter, cela fait partie des
« Écrits » et il faut bien qu’ils confirment la véracité de ce qui
est écrit auparavant ! …..

Le
« LIBRE CHOIX » !…. Ils ont le « LIBRE CHOIX » !
….

.Personne ne les torture, ne les
menace ! …..La liberté volontaire et individuel de son choix ! …..

Ce jour, aujourd’hui, tu vas
rester avec un nombre incalculable de questions tel quel :

–Qu’est-ce que je fais sur la
Terre ? …. Existe-t-il vraiment un Être Supérieur ? …..

C’est quoi exactement la
« Mort » ?

Quand on meurt, comment cela se
passe-t-il ? …..

Vais-je souffrir ? …

Tout ce que je viens de lire
est-ce exacte ?

….Quand je vais mourir vais-je
avoir peur ?

…Vais-je être angoissé ?….

Et ainsi de suite, chacun avec ses propres
questions ! ……

J’ai terminé sur « La VIE,
puis DAME MORT, après la VIE »

Je reviendrai sur ce thème quand
j’écrirai sur le visible dans l’invisible, l’ESPRIT ou le clone, le spectre de
l’humain.

A votre méditation !
Portez-vous bien et prenez soins de vous !

Comme
dirai le « QUIDAM » :

« Que
le MAÎTRE de l’UNIVERS avec son FILS et la Multitude veillent sur VOUS »

Il faudra attendre, Lectrices,
Lecteurs
, des jours meilleurs pour les prochains Écrits, en
attendant prenez soins de votre maisonnée en suivant tant que possible les Lois
d’EL-SHADDAÏ
et les Enseignements de son Fils Bien-Aimé Jésus le
Nazôréen.

Salutations cordiales !

Sig : JP.G. dit
« Grand-Loup » ou « GRANDELOUPO »

Naissance, vie, Mort, Jugement, après la VIE – Chap. N°8 Jugement fictif

Posté : 22 mai, 2012 @ 9:50 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE | Pas de commentaires »

Cathédrale orthodoxe de Kiev

Naissance, vie, Mort, Jugement, après la VIE - Chap. N°8 Jugement fictif dans Naissance, Mort, Jugement, VIE Rel-Cathédrale-Orthodoxe-de-Kiev

Qu’est-ce que la MORT ?

Aucune souffrance
corporelle ! …

Un endormissement normal, comme le sommeil
profond que je nomme la « Petite
Mort »,
mais sans réveil de la matière.

La Mort inconnue pour l’animal,
tourment pour l’humain, car il est le seul être vivant sur la Terre à posséder
un « ESPRIT Substance, son clone invisible,
en un mot « LUI » 
», à la ressemblance de son « FONDATEUR. »

De toutes les âmes vivantes, de l’infiniment petit à l’infiniment
grand, il est le seul à pouvoir créer, inventer, façonner, raisonner, choisir
librement et volontairement

tout ce qu’il fait et pense, le seul à détenir
une conscience, son clone immatériel, son double
façonné de milliard
d’ondes inséparables formant un tout à l’image exacte de la matière dont il est
modelé.

Son image impalpable,
intouchable dans la glace, lui prouve
son existence incorporelle
.

 Dans tout l’Univers l’humain est le seul à
posséder deux images, le corporel, la matière qui retourne en poussière, et
l’incorporel sans lequel il ne peut vivre
.

Involontairement,
l’ayant vérifié, c’est de cette partie incorporelle qui continue à vivre, après
l’arrêt de la matière — la MORT, le GRAND SOMMEIL que je vais vous expliquer.

Qu’est-ce qui se passe juste avant ?
…..

Qu’est-ce qui se passe juste
après ? …..

 

Naissance,
Vie, Mort, Jugement, la VIE

 

Dernières lignes du chapitre précédent :

 

En effet il t’a servi aussi de
temps en temps, mais reconnaît qu’il a oublié les LOIS et PRÉCEPTES,
même son NOM puisqu’il te priait TOI, Seigneur, plus que ton PÈRE,
vous mettant à égalité, alors que grâce à EUX, c’est MOI qui suis
l’égale de ton Père EL-SADDAÏ, donc tu devrais me laisser —-ton
prénom—-pour que bientôt j’installe mon TRÔNE en face de celui de ton
PÈRE ! …
 »

—-« Toujours aussi impertinent, mais tous les humains ne sont
pas comme lui ! »

Tout a été exposé et le JUGEMENT
SUPRÊME tombe !

« —ton
prénom—-Pour tout ce que tu as fait en parfaite conscience, cette conscience
que jamais les humains écoutent, tu es condam……!

Que m’a
volonté soit respecté ! »

C’est TOI le « JUGE »
dans ta réflexion et conscience.

Je te laisse
à ta réflexion !

 

Chapitre N° 8

Ton Jugement fictif

 

Ton Jugement terrestre n’est pas
forcément le Jugement Suprême, car nous sommes imparfaits !

Tu constates une chose, que le « MAÎTRE de l’UNIVERS et SAMMAËL »  nommé aussi BÉLIAR —-[ par les humains Satan, Diable, Belzébuth, Satanas etc … se connaissent
très bien,
qu’ils se voient et se parlent régulièrement.

Je
réitère, tu représentes tous les humains dans ces JUGEMENTS réels, mais
en même temps fictifs, puisque tu es vivant sur cette TERRE.

La généralité des humains :

Le « DISQUE DUR » est
transmis.

L’Ange préposé aux « GRANDS LIVRES »
les ouvre !

La vérification des « TABLES
de la MÉMOIRE »
est faite !

La lecture commence :

« Menteur,
sournois, fourbe, adultérin, fornicateur, traite, envieux, orgueilleux,
vaniteux, idolâtre, iconolâtre, paresseux, voleur, meurtrier, assassin,
vantard,………

Bon,
serviable, équitable, patient, généreux, sage, indulgent, digne, valeureux,
honnête, dévoué, franc, bienveillant, charitable, noble, désintéressé, fidèle,
juste, régulier,………»

Tout est lu, en bien, en mal.

Ceux qui étaient avec Toi sur la
Terre, les Veilleurs et les Anges qui te guidaient par l’Esprit, la conscience,
le subconscient, mais avec l’interdiction d’intervenir, te laissant libre de
ton choix, intercèdent en ta faveur et expliquent tous les efforts que tu as
accomplis.

Maintenant se sont tes Serviteurs
et Anges qui commentent tes pensés et actions. Ils vantent la fidélité de tes
actes, l’obéissance intérieur que tu avais, enfin ils font tout pour que leur « MAITRE
BÉLIAR »
soit content d’eux et que tu viennes avec eux dans leur « ROYAUME »

Tu es interrogé à droite, puis à
gauche, tu ne peux rien cacher, encore une fois par JÉSUS, par son PÈRE,
puis par SAMMAËL et son FILS SALPAS……

Ce n’est pas un « Tribunal
Humain »
où l’hypocrisie, l’argent, les faux témoins règnent !

Là tu es seul !…

Complètement seul !…

Tous tes milliards, tes pierres précieuses,
tes amis ne servent absolument à rien !…

Riches, pauvres, mendiants, lépreux, Princes,
Rois, artistes, stars, tous à égalité, aucune exception !…

Le « JUGEMENT de
JUSTICE »
impartial, probe, incorruptible, irrépréhensible, intègre,
authentique est rendu.

Es-tu
condamné pour le Firmament le « ROYAUME » de SAMMAËL ou pour une
« DEMEURE » ? …… ?

Seul, Toi, par ta conscience peux
connaître le résultat !

Et encore ? …

Car tu es humain, mais par tes
actes tu pressens déjà une partie de la sentence.

Voyons deux derniers cas.

Tu as vécu une vie dissolue
pendant un certain temps. Tu fréquentais les « Temples » de ta
Religion. Comme nous sommes en Europe, tu es Chrétien. Tu vas à la Messe et au
Confessionnal. La vie de tout à chacun, simplement que Toi tu es un peu truand,
légèrement proxénète, et poussons le vice loin, tu es un meurtrier, car un jour
de bagarre tu as flingué un type. Condamné à dix ans de réclusion, remise de
peine, bonne tenue, tu n’as fait que cinq ans. Tu es retourné dans ton milieu
faire tes petites affaires.

Puis un jour, à cause d’un être
cher, tu as prié, pas de ces prières toutes faites comme à l’église, non, une
prière de cœur, instantanée, sincère, sans hypocrisie, sans arrière penser.

Effectivement, tu as été entendu,
et ce que tu as demandé dans ta prière, quelques heures après, te fut accordé.

Des prières, dans ta putain de
vie, tu en as récité quelques-unes, toutes dans le vide. Ce que tu avais
demandé était tellement « gros », de plus, même pas pour toi, que tu
es étonné de ce qui t’arrive. Pour la première fois tu es certain qu’il y a
au-dessus de Toi, une « Force » qui écoute !

Qui t’écoute …, Toi, le
voyou ! …

Cette expérience te fait
réfléchir.

Pour la première fois de ton existence tu te
regardes, Toi, ton intérieur, ce que tu es, ce que tu fais !

Quelques mois après, par la prière tu
redemandes une chose aussi « grosse » que la première, et là dans les
deux heures tu es exhaussé !

Tu ne comprends plus ! …

Au fond de Toi, c’est une
certitude maintenant, qu’il y a quelqu’un, quelque chose qui écoute, une force
que tu ne peux définir, mais qui est « Maître » sur l’Esprit Humain,
la Vie, la Mort.

Depuis ce jour tout doucement tu
as changé ton mode de vie. Tu as quitté le « Milieu ». Bien sûr, tu
n’es pas un « saint », mais quand tu te regardes quelle transformation !

Tes amis pensent même que tu es
entré dans une secte, genre Évangéliste, Scientologue, Témoin de Jéhovah, etc
…… !

Tu ne fréquentes même plus les
églises !

La seule question qui reste en suspend, as-tu
été pardonné ?

Au fond de Toi tu penses
…Oui ! Comme une certitude !…

Tu continues ta vie, mais ce sont
des jours heureux. Que de problèmes en moins ! …

Tu meurs !……

Et aujourd’hui, tu es jugé devant « l’ASSEMBLÉE
du GRAND TRIBUNAL CÉLESTE »

Le même scénario que
précédemment ; tu n’es pas bien rassuré car à ta mort tu n’as revu qu’une
partie de tes actions. Souvent tu pensais à tes mauvaises actions, par ta
propre volonté. Jamais dans tes rêves ou ta conscience tes actes ne revenaient,
comme-ci ils avaient été détruits.

L’Ange ouvre les « TABLES
de la MÉMOIRE »
 !

Sur une « Table » ton prénom
avec ton Nom sont gravés sans ton visage avec un astérix.

L’Ange va lire tout ce qui est écrits à ton
sujet, mais ne peut le révéler.

Ton « DISQUE DUR »
est lu !

Étrangement il ne commence que
depuis que tu as été pardonné sur la Terre. Tout le reste a été complètement
effacé. Il n’y a plus rien sur ton « DISQUE » sauf toutes tes
actions et pensées, dû à l’imperfection ; meurtre, fornication,
adultère ……tout absolument tout a été supprimé, de la plus petite de tes
fautes à la plus énorme.

Quel sera le
« JUGEMENT » ?

Le « FIRMAMENT » ?

Une « DEMEURE » ?

Toi, mon Ami, Humain comme moi,
je te laisse le « LIBRE CHOIX »
de ton raisonnement, ta réflexion, ton JUGEMENT ! …

Maintenant c’est TOI, c’est MOI,
c’est NOUS ; nous vivons avec nos penchants, un peu d’adultère pour l’un,
un peu de fornication pour l’autre, beuverie, gloutonnerie, hypocrisie,
idolâtrie, calomnie, mensonge,….., …., ….., enfin l’imperfection générale et
génétique.

Tu vas dans les Temples de ta
confession, Église, Temple, Mosquée, ou dans ta Secte pour prier ton
« Dieu » réciter les prières que les Dirigeants t’ont apprises et
écouter leurs « Sermons » basés plus sur la Politique, le sectarisme
que sur la religion, et le respect de ton prochain, ton semblable

Comme on
te l’a appris depuis ta plus jeune enfance tu t’agenouilles devant un morceau
de bois formant une croix avec un homme sculpté, fixé dessus, ou devant une
statue de pierre personnifiant une femme avec un enfant, ou devant une autre
effigie symbolisant un homme, une femme, tu te signes devant et fait des
prières à cette matière sans vie, tu lui offres de l’argent dans la petite
boite fixée à côté d’elle. Tu achètes un cierge, l’allumes et le fixes sur la
table prévue à cet effet, soit à l’entrée du Temple, tu fais tourner les
moulins à prières qui sont devant des statues représentant des humains bien
grassouillets assis en « tailleur », soit encore tu déroules ton
tapis, tu le tournes vers la Mecque où il y a la Kaaba, ce quadrilatère en
pierre, et tu récites tes prières toutes faites, cinq fois par jour comme
l’Imam te l’a enseigné …….ainsi de suite

Au cours de ta vie, bizarrement
tu rencontres un « HUMAIN » avec lequel tu lies sympathie et vous
venez à converser de religion.

Il te fait comprendre que tu es un idolâtre,
que t’agenouiller devant de la matière cela ne sert à rien, car la matière n’a
pas d’oreilles, d’yeux, de langue, de cerveau, donc d’Esprit, qu’elle soit
sculptée ou non, qu’elle représente une personne ou un animal, de la pierre, du
bois, du fer, reste ce qu’elle est destructible, si tu la fais tomber, elle
casse, si tu la mets au feu, elle brûle, ce n’est rien d’autre que de la
matière, qui ne répondra jamais à toutes tes questions ! …

Par contre, avec ton esprit, ta
réflexion, ton raisonnement, ta conscience, tu peux trouver ce que tu cherches,
tu peux admirer la puissance de création, de gestion, qui vie autour de Toi,
les arbres, fleurs, animaux, le ciel avec sa couleur, le vent, les nuages et
surtout les Humains, tes semblables et tu trouveras une multitude de réponses.

Il t’explique que tu peux prier
partout où tu es, au travail, en te promenant avec ta famille, sur le
« trône », en te rasant, en mangeant ……. ; personne ne le
voit, personne ne le sait, car ce sont des prières de cœur et d’esprit, seul
Celui qui est au-dessus de Toi voit, entend, écoute tes prières.

Seul Lui a le pouvoir de te pardonner tes
fautes, ce n’est pas un humain imparfait !…

.Il te conseil de mettre en
pratique quelques « COMMANDEMENTS » comme ceux cités précédemment,
d’essayer de supprimer tes défauts et penchants, car qui peut te connaître
mieux que TOI, uniquement Toi ! …De te transformer personnellement,
intérieurement, volontairement avec l’aide de Celui qui est au-dessus de TOI,
bien après le ciel et les étoiles.

Tu le veux ou tu ne le veux pas, tu es
entièrement libre de ton choix.

Seul Toi peux décider pour TOI !…..

Cet
« HUMAIN » disparaîtra de ta vie comme il est venu….. Simplement il
aura posé une épée de « DAMOCLÈS » au-dessus de ta tête ! …

La suite pour bientôt afin de
laisser place à votre propre réflexion !

Portez-vous bien et prenez soins
de vous !

Salutations cordiales !

Sig : JP.G. dit « Grand-Loup »
ou « GRANDELOUPO »

Naissance, vie,mort,Jugement, après la Vie Chap. N°7

Posté : 13 mai, 2012 @ 9:52 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE | Pas de commentaires »

Naissance, vie,mort,Jugement, après la Vie Chap. N°7 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE Rel-Maison-dHerculaneum-fresque

Qu’est-ce que la MORT ?

Aucune
souffrance corporelle ! …

Un endormissement normal, comme le sommeil
profond que je nomme la « Petite Mort », mais sans réveil de
la matière.

La
Mort inconnue pour l’animal, tourment pour l’humain, car il est le seul être vivant
sur la Terre à posséder un « ESPRIT Substance, son clone invisible, en un mot
« LUI » 
», à la ressemblance de son « FONDATEUR. »

De toutes les âmes vivantes, de l’infiniment petit à
l’infiniment grand, il est le seul à pouvoir créer, inventer, façonner,
raisonner, choisir librement et volontairement
tout ce qu’il fait et pense, le seul à détenir une conscience, son clone
immatériel, son double
façonné de milliard d’ondes inséparables formant un
tout à l’image exacte de la matière dont il est modelé.

Son
image impalpable, intouchable dans la glace, lui prouve son existence
incorporelle
.

 Dans tout l’Univers l’humain est le seul à
posséder deux images, le corporel, la matière qui retourne en poussière, et
l’incorporel sans lequel il ne peut vivre
.

Involontairement, l’ayant
vérifié, c’est de cette partie incorporelle qui continue à vivre, après l’arrêt
de la matière — la MORT, le GRAND
SOMMEIL
que je vais vous expliquer.

Qu’est-ce qui se passe juste avant ? …..

Qu’est-ce qui se passe juste après ? …..

 

Naissance,
Vie, Mort, Jugement, la VIE

 

Dernières lignes du précédent
chapitre

 

N’oublie pas tu représentes tous les humains ! …

Autres
exemples qui sont aussi considérés comme du suicide.

Ton « DISQUE DUR » est toujours transmis, car il confirme les
écritures :

« Tu te prends pour
un « DIEU
 » !

Quelle erreur !

Ne sais-tu pas que tous les
jours un Ange monte aux Cieux, à la « Grande
Bibliothèque
 », ouvre ton « LIVRE »
et transcrit toutes tes actions, bonnes et mauvaises, toutes tes pensées bonnes
et mauvaises, sans jamais rien oublier ?

Ne le sais-tu pas ? …

.Le Jugement de JUSTICE ! … »

 

Chapitre N° 7

 

Jugement

 

La
lecture de ton « LIVRE »
est faite. Comme la première fois, le même scénario.

« Combien de fois as-tu pris ce virage trop vite, tu savais
qu’un jour tu aurais l’accident. Cette fois tu as voulu le prendre encore plus
vite pourquoi ?

Par avance tu savais que tu
allais à la catastrophe, que tu allais perdre ta vie !

Alors pourquoi as-tu
continué ?

Ta vanité ta perdue, tu ne
voulais pas écouter ta conscience !

Tu connaissais le
résultat !

Si sur la Terre ton corps ne
valait rien pour Toi encore plus ton « double Être vivant dans l’invisible
de l’humain »Il est juste alors que tu disparaisses dans le Néant, tel est
ma décision ! … »

—-« En te droguant de plus en plus tu connaissais le
résultat !

Si tu avais eu le courage de
respecter ton corps tu aurais arrêté !

Tu as choisi la facilité
pour ne pas combattre ce que Toi humain tu es. Si par la pensé, avec ton cœur,
tu avais demandé sincèrement une aide, elle t’aurait été accordée, mais Toi,
volontairement tu as rejeté ta conscience.

Comment peux-tu vivre ici alors que tu martyrisais ton corps et par
ton cerveau ton clone Être second de Toi ?

Il est juste que tu
retournes au Néant d’où tu es venu !

Qu’il en soit ainsi, tel est mon JUGEMENT !.. »—-

—« Toi, tu es abject !

Tu as reçu le salaire de ton
ignominie !

Par ta perversion tu t’es
donné la mort.

Si tu n’avais pas pratiqué
les actes de Sodome et Gomorrhe tu
vivrais encore sur la Terre.

Vous vous épousez entre
homme, entre femme, acte contre nature, acte abominable, et de plus blasphémez mon NOM, en sous-entendant que je suis « Amour », c’est
à dire que j’accepte vos actes pervers,
je ne peux le tolérer.

 Pour TOI, c’est le Néant !

Loin de ma face !

Que
nous ne le voyons plus et qu’il parte sur-le-champ !
… »

Il
y a énormément de cas ou nous sommes condamnés au Néant. Tous sont justes, là,
l’erreur n’existe pas.

Je
tiens à préciser que tout ce que nos religieux de toutes confessions, ainsi que
nos politiques, acceptent comme une liberté absolue, comme l’homosexualité, et
autres ne sont absolument pas acceptés à
ce « TRIBUNAL », car contraire à la « génétique de Création
 ».

Pour
vous en convaincre seul l’humain, volontairement, avec réflexion et
raisonnement, pratique ces mœurs.

Voyez-vous
les animaux commettre des orgies comme les humains ?

.Pratiquez
le contre-nature ?

.Les
animaux ont une très courte période de sexualité, uniquement pour la
reproduction.

Pour l’humain la sexualité est réfléchie,
volontaire, pour se reproduire bien sur, mais c’est un plaisir d’amour avant
tout, et après un plaisir de vices sexuels car nous pouvons passer à l’action
ou nous voulons, quand nous voulons, entre personne de même sexe, tout seul, à
deux ou à plusieurs…

Quelle
différence avec le monde animal ! …. ! …. !

Autres
Jugements :

Le
« FIRMAMENT » ou une « Demeure »
 ! ….

 [ ..Là aussi, je te laisserai « JUGE » avec ton esprit humain,
mais il faut être impartial, bien peser, à la juste mesure, en suivant les
« LOIS des CIEUX » imposé
à tous les humains sans aucune exception …]

Responsable
Religieux, ton « DISQUE DUR »
à été transmis.

L’Ange
préposé aux « TABLES de la MÉMOIRE »
vérifie si ton visage, ton NOM est gravé dessus. Les Anges préposés aux « GRANDS LIVRES » les ouvrent !

 Hénoch le scribe de « JUSTICE » lit
les LOIS
.
Puis il prend la parole s’adressant directement à Toi :

« —-Ton
prénom avec ton Nom —- Tu étais bien un PASTEUR, puisque tu instruisais les
humains sur tous les enseignements que YESHOUAH
{—JÉSUS le Nazaréen, le MESSIE de son
PÈRE —Son NOM, donc moi je le nomme EL-SHADDAÏ, toi tu peux le nommer comme
tu veux, sauf ce NOM vulgaire « DIEU » qui ne veut rien dire —
}
avait inculqué sur la TERRE ! …

Qu’as-tu
fait de ce « Commandement » ? 

« Tu ne te
feras pas d’idole, ni aucune image sculptée, rien qui ressemble à ce qui est
dans les cieux, là-haut, ou de ce qui est sur la terre, ici-bas, ou de ce qui
est dans les eaux, sous la terre.

Tu
ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras, ….// »

Et
de ceux-ci :

« Tu
ne commettras pas l’adultère.

 Tu ne déposeras pas de faux témoignage contre
ton prochain.

Tu
ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni sa maison, ni ses biens.

Tu
ne voleras pas. »

Le dernier « Commandement » dévoilé par Celui , dont tu
as bafoué le NOM pour tes intérêts personnels :

« Tu
aimeras ton prochain comme toi-même » !…. »

L’Ange des « LIVRES » lit toutes tes actions,
les bonnes, les mauvaises. Contre Toi, il y a beaucoup de chose. Une voix
s’élève :

 « Combien d’humains as-tu détourné de la
vérité ?

 Toi qui connaissais les véritables
« ÉCRITURES ! »

 Comment un être aussi imparfait que toi
pouvait-il pardonner les fautes de son prochain en mon NOM

Est-ce
cet enseignement que je vous aie expliqué ?

 Toi qui savais que tes paroles étaient
fausses, pourquoi n’as-tu pas écouté ta conscience ?

  Vous tous les « PASTEURS » vous
blasphémez, en mon NOM, transformez mes paroles, mes actes, mes
enseignements !

 Que du mensonge !

 Vous respirez la vanité, l’orgueil !

 Pourquoi avez vous supprimez les « Livres
d’ÉNOCH » ?

 Souvent je le citais !

 Pourquoi dans vos évangiles ses écrits sont
cités plus de deux cents fois par les Apôtres ?

 Parce que vous n’avez pas prêté attention,
sinon vous les auriez supprimés. A cause de cela sans doute !

Vreviel
lit !

«  ….//…. Je vous dis un
autre « Mystère ». Les « PASTEURS »
—– { ce sont les
Dirigeants de toutes les Religions …Cardinal, Évêque, Pape, Pope, Pasteur,
Curé, Abbé, Lama, Mollah, Imam, etc, etc …..
} —- ces
pécheurs, altèreront et réécriront les paroles de vérité ; ils en
changeront la plupart, ils mentiront et forgeront de grandioses fictions, ils
rédigeront des Écritures en leur
« NOM
 ».

Si seulement ils écrivaient
en leur « NOM » toutes mes paroles, fidèlement, sans les abolir ni
les altérer, mais en rédigeant fidèlement les témoignages que je leur
transmets.

Ils répandront l’enseignement de l’erreur
et l’égarement des cœurs innocents.

Ces « Créatures » souilleront le NOM de leur Créateur EL-SHADDAÏ —-{
Seigneur Dieu }—- et ce montreront ingrat envers
le « FILS de L’HOMME »
—-{ ou FILS d’HOMME selon les
traductions
} —- qui leur avait préparé la
vie ….//…

Dans les dernières
« Générations », ces « DERNIERS
TEMPS
 », bien après le « Cataclysme des eaux », la
méchanceté sera générale et absolue [….].{ I Hénoch p.620 + CIV : 10-11,
CV }

Alors régneront des hommes
pestilentiels et impies qui se prétendront « JUSTE ». Et ceux-ci
exciteront la colère de leur cœur, eux qui seront des hommes trompeurs,
contents d’eux-mêmes, simulés en tout ce qui les concerne, et à toute heure du
jour épris de banquets et avides du gosier [….] Mangeurs des biens des pauvres,
disant agir ainsi à cause de la justice, alors qu’ils bannissent ceux qui se plaignent ;
trompeurs qui se cachent pour ne pas être reconnus, impies, accomplis dans le
crime et l’iniquité du lever au coucher du soleil.

Ils diront :

« Nous aurons des festins et surabondance
dans le manger et le boire, et nous nous prendrons pour des
« PRINCES ». »

Et, alors qu’ils ont en mains et en Esprit des
choses impures, leur bouche dira de « GRANDES CHOSES », allant
jusqu’à dire : « Ne me touche pas pour ne pas me souiller dans la
situation qui est la mienne ! .. »

Aux
dernières Générations du « GRAND SIÈCLE » ce « DERNIER
TEMPS », les hommes de toute la TERRE seront pires que ceux qui vivront
dans les cités de SODOME et GOMORRHE.

Race sanguinaire, rusée, mauvaise, d’hommes
–{ humains }– impies, menteurs, à la langue double, au naturel pervers,
larrons du lit nuptial, idolâtres, ne respirant que ruses, portant la malice en
leur poitrine, une convoitise furieuse, se dépouillant eux-mêmes, ayant un cœur
sans scrupule. Personne en effet, riche et pourvu, ne partagera rien avec
autrui, mais tous les mortels auront une méchanceté affreuse.  Ils ne garderont aucune foi. Bien des veuves
par intérêt, accorderont secrètement leurs faveurs à d’autres hommes ;
celles qui seront pourvues d’époux n’observeront aucune règle de
conduite, […..] ….//…..

Je vous le jure, à vous les
« SAGES », et non aux insensés, vous verrez beaucoup de forfaits sur
la TERRE.

Jamais la TERRE n’aura été
aussi impie, inique ; les hommes se pareront comme des femmes, ils se
farderont plus que les jeunes filles, à la façon des ROIS avec majesté et
magnificence. Ils auront de l’argent et de l’or pour nourriture […….]
…..//….. » [ I Hénoch p.609 XCVIII :1-5, Oracle
Sibyllins III : 36-44 p.1051, II Baruch LXX : 3 +,IV Esdras
VI :24, etc]

« —-Ton
Prénom—–, tu vois cette « GRANDE
TABLE
 », tous les évènements, dont certains que Vreviel vient de lire,
sont gravés dessus de sorte que tout le monde puisse les lire,  et tous savent ce qui doit arriver aux
habitants de la TERRE. »

Le
« FILS de L’HOMME »
reprend la parole :

« Tu étais au courant de ces « ÉCRITS » puisque tu
les as lu !

Combien d’âmes as-tu égaré en parfaite connaissance et
conscience ?

Ces rites idolâtres, est-ce cela que j’ai enseigné à mes Disciples
et Apôtres ?

Pourquoi par mis vous existe-t-il autant d’homosexuels, de
pédophiles, de fornicateurs, comme Toi ! …

Peu d’humains ont une telle
charge de fautes sur leurs épaules ! »

SAMMAËL :

—–« MAÎTRE reconnaît que cette Âme dans son corps m’était fidèle.

Toi-même tu reconnais qu’il a
égaré un nombre incalculable d’humains.

IL serait juste qu’il continuât à me servir dans mon ROYAUME. Tu ne vas pas l’envoyer
directement dans le Néant, car toutes ses actions et pensées étaient
merveilleusement bonnes, c’est un très bon
SERVITEUR
, et regarde comme il me priait bien devant ces statues à ton
effigie ! … »

Puis
Tes Veilleurs et Anges content ! …

Tes
Serviteurs et Anges content ! …

Tu
es interrogé !  …

Là,
tu ne peux mentir, même si tu le voulais !

Il
n’y a plus cette boîte crânienne, avec ce corps et le langage ou tu parlais
d’amour, et tu pensais vengeance !

SAMMAËL :

« Oui !…

En effet il t’a servi aussi
de temps en temps, mais reconnaît qu’il a oublié les LOIS et PRÉCEPTES, même son NOM puisqu’il te priait TOI, Seigneur, plus que ton PÈRE, vous mettant à égalité, alors que grâce à EUX, c’est MOI qui suis l’égale de
ton Père EL-SADDAÏ, donc tu devrais
me laisser —-ton prénom—-pour que bientôt j’installe mon TRÔNE en face de celui de ton PÈRE ! … »

—-« Toujours aussi impertinent, mais tous les humains ne sont
pas comme lui ! »

Tout
a été exposé et le JUGEMENT SUPRÊME tombe !

« —ton prénom—-Pour tout ce que tu as fait en
parfaite conscience, cette conscience que jamais les humains écoutent, tu es
condam……….. !

Que m’a volonté soit respecté ! »

C’est
TOI le « JUGE » dans ta réflexion et conscience.

Je
te laisse à ta réflexion !

Prends
soins de Toi et portes Toi bien !

Salutations
cordiales !

Sig :
JP.G. dit « Grand-Loup » ou « GRANDELOUPO »

Naissance, vie, Mort, Jugement, aprés, la Vie Chap N° 6

Posté : 7 mai, 2012 @ 7:47 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE | Pas de commentaires »

Naissance, vie, Mort, Jugement, aprés, la Vie Chap N° 6 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE Rel-Justice-emblème-balance-et-épée

Qu’est-ce que la MORT ?

Aucune
souffrance corporelle ! …

Un endormissement normal, comme le sommeil
profond que je nomme la « Petite Mort », mais sans réveil de
la matière.

La
Mort inconnue pour l’animal, tourment pour l’humain, car il est le seul être
vivant sur la Terre à posséder un « ESPRIT Substance, son clone invisible, en un mot
« LUI » 
», à la ressemblance de son « FONDATEUR. »

De toutes les âmes vivantes, de l’infiniment petit à
l’infiniment grand, il est le seul à pouvoir créer, inventer, façonner,
raisonner, choisir librement et volontairement
tout ce qu’il fait et pense, le seul à détenir une conscience, son clone
immatériel, son double
façonné de milliard d’ondes inséparables formant un
tout à l’image exacte de la matière dont il est modelé.

Son
image impalpable, intouchable dans la glace, lui prouve son existence
incorporelle
.

 Dans tout l’Univers l’humain est le seul à
posséder deux images, le corporel, la matière qui retourne en poussière, et
l’incorporel sans lequel il ne peut vivre
.

Involontairement, l’ayant
vérifié, c’est de cette partie incorporelle qui continue à vivre, après l’arrêt
de la matière — la MORT, le GRAND
SOMMEIL
que je vais vous expliquer.

Qu’est-ce qui se passe juste avant ? …..

Qu’est-ce qui se passe juste après ? …..

 

Naissance,
Vie, Mort, Jugement, la VIE

 

Dernières lignes du précédent
chapitre

Vous
constaterez que les anges qui sont avec SAMMAËL ont un Nom signifiant ce
qu’El-Shaddaï fait comme œuvre, prouvant que ceux-ci étaient des Anges qui
faisaient partie de la myriade d’Être qui vivait au coté de l’Être Suprême et
de son Fils Bien-Aimé, Jésus le Nazaréen, et que, volontairement, par ce
« Libre-Choix, ils ont choisi d’œuvrer pour le « Prince » du
Mal.

Cela
nous prouve aussi que ces ÊTRES ont un esprit de réflexion, de raisonnement,
exactement comme les humains, « Nous » à leur ressemblance.
}—-

Tes
compagnons de voyage, Veilleurs et
Anges, Serviteurs et Anges
sont avec toi et te rassurent. Vous montez tous
sur la scène, et Toi, tu t’assieds sur ce merveilleux fauteuil.

 

Chapitre N° 6

 

Véritable
Jugement

 

Tous,
nous nous assiérons sur ce « Fauteuil »,
et Tous nous serrerons ses accoudoirs, car Tous à ce moment là, nous aurons la
crainte, l’angoisse, la peur pour certains, l’anxiété, et tous ceux qui sont autour
de nous et avec nous le verront.

Quand
tu es assis sur ce siège, il n’y a plus de passe droit, les Titres, les
connaissances, la notoriété, l’argent, tout cela ne sert à rien ! …

L’égalité parfaite pour tout le monde, homme, femme, noir,
jaune, blanc, métissé, Président, Roi, Prince, c’est le véritable
« JUGEMENT » !…

Selon
celui-ci tu auras peut-être la chance d’avoir dans « un Temps des TEMPS » le second « JUGEMENT » celui de « l’ÉPREUVE », le définitif.

Je
te l’expliquerai après celui-là

L’Ange
qui portait ton disque dur le transmet au « Scribe
de Justice HÉNOCH
 », qui s’écrit aussi ÉNOCH.

Tout
est en place pour que ton Jugement commence !

N’oublie
pas que tu es l’acteur
qui représente tous
les HUMAINS
, sans aucune exception, et que ce « Jugement » fictif
est heureusement, ou malheureusement selon ton état d’esprit, réel.

Le
« GRAND JUGEMENT »

Tout
ce que j’écris m’a été expliqué dans mon « Voyage » et confirmé par le « QUIDAM. »

Je
réitère, aujourd’hui tu es l’acteur représentant tous les HUMAINS. Tu seras
aussi un « JUGE », ton propre …. « JUGE » … !

Pourquoi ?

Parce
que tu es vivant, tu es de chair et de sang, dans son enveloppe matérielle,
avec un cerveau et ses ondes invisibles, la pensée, réflexion, raisonnement …,
mais aussi le subconscient et la conscience en relation avec le « Cœur et
l’Esprit »

En
effet, après cette lecture, contre ta volonté, involontairement tu te « JUGERAS », Toi, sans aucune complaisance, tes
actions, tes pensées …,  tu seras seul,
uniquement Toi, aucune aide humaine, personne ne le saura, personne ne le
verra, car aucun humain ne peut entrer dans l’esprit d’un autre, mais comme un
animal, tu seras marqué au fer rouge jusqu’à ta « MORT » terrestre,
mais peut-être auras-tu gagné la « VIE », et un peu de
« Paradis » jusqu’à ton dernier souffle.

Une
précision de très grande importance pour tous les HUMAINS, quel qu’ils soient,
de toutes les confessions religieuses.

Le
« PARADIS », le « PURGATOIRE », « l’ENFER », le
« JARDIN des DÉLICES », etc, n’existe pas, tout cela n’est
qu’invention et supposition humaine.

Par contre il existe quatre « LIEUX » de condamnation :

—-
Le « NÉANT » endroit
duquel,  jamais nous revenons, situé
au-delà des Ténèbres, ses « PORTES »
gardé par le fidèle Arouchaz, comme
les oubliettes de nos châteaux forts, là, se sont les « OUBLIETTES
CÉLESRES
 », nous n’existons plus, nous sommes « RIEN »

—-Le
« FIRMAMENT », royaume de « SAMMAËL », qui comprend notre
« Galaxie » et au de là, partie de l’Univers où la vie se passe
exactement comme sur la Terre, aussi tourmentée, avec ce même ballottement
entre le « Bien » et le « Mal », fourberie, mensonge,
traîtrise, etc ….., sans jamais avoir un seul instant de repos. C’est grâce à
cette proximité que certains humains ont la faculté de se mettre en relation avec
ces êtres errants, ceux du bien, ceux du mal, le double immatériel des humains
que nous nommons « ESPRIT »,
le terme le plus exact serait « ÊTRE substance, clone de l’HUMAIN, sa
Conscience. »

C’est
dans ce Royaume que tu es le « Serviteurs » de SAMMAËL » ou l’« Indécis »
toujours en conflit avec toi-même.

Là, beaucoup perdront patience et périront
dans le « NÉANT ». Les
autres récupéreront leur corps sur la Terre, et là ils auront pendant un « TEMPS », le « LIBRE CHOIX », le choix
définitif ! …..

——Les
« DEMEURES »,
ces sites innombrables de repos. JÉSUS
Emmanuel le BIEN-AIMÉ
, ce Nazaréen n’a-t-il pas dit :

« Il y a beaucoup de « DEMEURES » dans la maison de mon PÈRE »

Ces
« DEMEURES »
sont des endroits idylliques de bien être et de repos pour les « Fidèles,
Loyaux, Justes, Sentinelles, Guetteurs »
qui vivaient sur la
Terre en suivant le mieux possible, malgré leur imperfection, les LOIS et
PRÉCEPTES de l’ËTRE SUPRÊME, ainsi que les ENSEIGNEMENTS
de son FILS unique
, ce
« Fils de l’Homme »

Pour
que la Justice soit parfaite, EUX aussi retrouveront leur corps d’humain sur
la Terre, et comme tous les autres humains ils
passeront l’épreuve pendant un « TEMPS », le « LIBRE CHOIX », le choix
définitif ! …

Voici
ce qui a été « ÉCRIT » pour les Âmes du FIRMAMENT, mais surtout pour
les ÊTRES cités ci-dessus, il y a des millénaires

« …Après la résurrection pendant un « TEMPS »
très court tous les humains seront épurés …

Sammaël, ses Dignitaires, ses Princes, ses Serviteurs se
déchaîneront sur tous les humains de la Terre, car ils sauront que leur fin
définitive est proche.

Beaucoup de Fidèles, de
Justes, se détourneront d’EL-SADDAÏ en écoutant les « Chants
Mélodieux » de BÉLIAR et de ses Serviteurs, en entraînant des myriades de
myriades d’humains à leur perte, dans les « Profondeurs de l’ABIME ».

D’autres
peu nombreux se rapprocheront de l’ÊTRE
SUPRÊME
, car connaissant l’homme, dans sa bonté, Il laissera à chacun le
droit de faire sa propre volonté …..//…….

« Je
les épurerai comme le fondeur épure l’or précieux !
 » … /
(Zacharie XIII :9 +, Isaïe IIL) /
… »

Voici
un autre « TEXTE », la copie d’un manuscrit vieux de 700 Av. J.C.

Je
cite :

«  …..// ….., et en ces jours-là,
nombreux seront ceux qui, dépourvus de sagesse aimeront les charges. Et il y
aura beaucoup de « PASTEURS » —{ Dirigeants, Grand Prêtres, comme
nos Pape ,Pope, Mollah , Lama, …..}—– iniques qui oppresseront leurs
ouailles, et celles-ci seront rapaces car elles n’auront pas de « PASTEURS »
saints. Et beaucoup de « JUSTES »
de « FIDÈLES » échangeront
la « Gloire » de leurs
vêtements purs pour des vêtements de ceux qui aiment l’or ; il y aura en
ces jours beaucoup d’acception de personne et d’amis de la gloire de ce monde
….[…..//…..] Et il y aura beaucoup de médisants, de calomniateurs, d’esprit
d’erreur, de fornication, de vaine gloire et de l’amour de l’or et qui seront
appelés « SERVITEURS » du
« FILS de l’HOMME » du
« PRINCIPE des JOURS »…. »

Étrange !,  ces Écrits ! …Car ils nous expliquent
que parmi tous ces « Fidèles, Justes,
Sentinelles, Guetteurs, … »
ressuscités, au moment de « l’ÉPREUVE » final, changeront de
camp, et que, seulement un petit nombre qui ont erré dans le Firmament
comprendront et se tourneront vers le « PRINCIPE des JOURS » ……

Pourtant pendant un « TEMPS »
ces Justes …, étaient heureux dans les « DEMEURES » ! …

Quand
ils retrouvent leur corps d’humain ils sont purs ! …

Ils
sont « SAINS »,
c’est-à-dire parfait, contrairement à CEUX du Firmament !…

Je
comprends toute l’importance de ce qui est écrit un peu plus haut :

« … // il laissera à chacun de faire sa propre
volonté….// »—–« Le
LIBRE CHOIX
 » encore une fois ……

Voici
le texte complet écrit sur les « TABLES
CÉLESTES
 » ——Ceci est écrit sur plusieurs Manuscrits dont une
copie datant de VII siècles Av. J.C.

« Je les épurerai comme le fondeur épure l’or
précieux !  Ils sont mon bien propre et  YESHOUAH, mon Fils Bien-Aimé sera au milieu
d’Eux »

Vous
retrouverez ces TEXTES dans les Manuscrits de la Mer Morte, Rouleaux de
Babylone, Rouleaux de Nag Hammadi gardés précieusement au Caire, et bien
d’autre encore le plus ancien datant de 2000 ans Av. J.C.—–

La
même cène, avec les mêmes actions, les mêmes penchant, comme-ci l’histoire se
répétait : ….SAMMAËL en premier, puis ADAM et ÈVE, et au
« DERNIER JUGEMENT » les FIDÈLES, JUSTES …..Étrange, bizarre
phénomène ! ……

——« Eux » ce sont les Humains vivant sur la
Terre après le « JUGEMENT DÉFINITIF », celui après la fin du
« DÉFIT » ——

Continuons !

——Seras-TU
déclaré par l’ASSEMBLÉE « JUSTE » pour être « ÉLUS » ?
…. Si tel est ton « JUGEMENT »
tu resteras éternellement auprès de Tous et tu incorporeras « L’ASSEMBLÉE ». Jamais tu ne
récupèreras ton corps, et tu seras « SAIN »
et non « SAINT »  à tout
jamais ! …

—{ le mot « Sain »
veut bien dire ce qu’il signifie ….., la perfection ….., pas comme sur la
TERRE ! ….. ! … Ou le mot « Saint » signifie vénération, ce
qui obligatoirement entraîne les humains vers l’ « IDOLATRIE »
}—

Ton
« DISQUE DUR » à été
transmis.

Les
Veilleurs et les Anges veulent intervenir en ta faveur, ainsi que les
Serviteurs et les Anges, même Béliar veut te sauver.

La voix de tonnerre du MAITRE de JUSTICE résonne :

« Tu es sorti du Néant par la volonté de tes géniteurs.

Je t’ai offert le « Souffle
de VIE
 », puis tu as reçu l’ « Esprit-Conscience »,
et volontairement, en parfaite conscience, tu t’es supprimé la vie.

Tu connaissais la sentence
de ton geste, mais comme SAMMAËL ici présent, tu t’es opposé à la vérité de
ta conscience
, et cela aucun « Être
substance humain
 » ne le savait.

Mais moi, je le sais !

Pourquoi veux-tu continuer à vivre en tant qu’Être substance de
l’humain, alors que volontairement tu as supprimé ta VIE sur la Terre ? ….

Puisqu’en tant que chair tu ne voulais vivre, tu ne peux vivre
comme ÊTRE-substance !

 Accompagnez-le jusqu’au
« Grandes Portes » du Néant au fin fond des Ténèbres, et que le
Fidèle Arouchaz le jette dans le Néant, qu’il ferme les portes pour que jamais
plus l’on parle de TOI !

Ceci
est ma sentence irrévocable ! … »

N’oublie pas tu représentes tous les humains ! …

Autres
exemples qui sont aussi considérés comme du suicide.

Ton « DISQUE DUR » est toujours transmis, car il confirme les
écritures :

« Tu te prends pour
un « DIEU
 » !

Quelle erreur !

Ne sais-tu pas que tous les
jours un Ange monte aux Cieux, à la « Grande
Bibliothèque
 », ouvre ton « LIVRE »
et transcrit toutes tes actions, bonnes et mauvaises, toutes tes pensées bonnes
et mauvaises, sans jamais rien oublier ?

Ne le sais-tu pas ? …

.Le Jugement de JUSTICE ! … »

La suite de cet écrit pour bientôt, alors en attendant, vous
laissant à votre raisonnement personnel, portez-vous bien et prenez soins de
vous ainsi que de votre maisonnée.

Salutations cordiales à Tous !

Sig : JP.G. dit
« Grand-Loup » ou « GRANDELOUPO »

Naisssance,vie,Dame Mort,Jugement,Vie Chap.N°4

Posté : 1 mai, 2012 @ 4:03 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE | Pas de commentaires »

Naisssance,vie,Dame Mort,Jugement,Vie Chap.N°4 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE Antiquité-Voyage-vers-la-Lune

Qu’est-ce que la MORT ?

Aucune
souffrance corporelle ! …

Un endormissement normal, comme le sommeil
profond que je nomme la « Petite Mort », mais sans réveil de
la matière.

La
Mort inconnue pour l’animal, tourment pour l’humain, car il est le seul être vivant
sur la Terre à posséder un « ESPRIT Substance, son clone invisible, en un mot
« LUI » 
», à la ressemblance de son « FONDATEUR. »

De toutes les âmes vivantes, de l’infiniment petit à
l’infiniment grand, il est le seul à pouvoir créer, inventer, façonner,
raisonner, choisir librement et volontairement
tout ce qu’il fait et pense, le seul à détenir une conscience, son clone
immatériel, son double
façonné de milliard d’ondes inséparables formant un
tout à l’image exacte de la matière dont il est modelé.

Son
image impalpable, intouchable dans la glace, lui prouve son existence
incorporelle
.

 Dans tout l’Univers l’humain est le seul à
posséder deux images, le corporel, la matière qui retourne en poussière, et
l’incorporel sans lequel il ne peut vivre
.

Involontairement, l’ayant
vérifié, c’est de cette partie incorporelle qui continue à vivre, après l’arrêt
de la matière — la MORT, le GRAND
SOMMEIL
que je vais vous expliquer.

Qu’est-ce qui se passe juste avant ? …..

Qu’est-ce qui se passe juste après ? …..

 

Naissance,
Vie, Mort, Jugement, la VIE

 

Dernières
lignes du précédent chapitre

 

Ce n’est pas la maladie qui m’a fait découvrir le chemin qui mène à
EL-SHADDAÏ, car quand j’ai eu ce
regrettable incident je ne connaissais pas la grandeur de ce Dieu unique, qui est le Dieu « DIEU » des chrétiens, que je nomme
EL-SHADDAÏ.

Pour la chrétienté je suis un « Païen », car j’ai renié cette religion, mais je suis fière
aujourd’hui d’être « PAÏEN »

Ces quelques lignes vous permettent de mieux connaître l’humain qui
est en face de vous par l’écriture, et qui, souvent maintenant, fait une
« halte » dans ses écritures, due à la maladie qui le fatigue
beaucoup.

Comme plusieurs fois j’ai été sur le rivage du « Grand Fleuve », j’ai eu la chance
une fois de traversé celui-ci et de revenir.

C’est une partie de ce voyage que je vais vous conter.

Chapitre N° 4

 

« MON VOYAGE » ! …

 

Tu
crois ! … Tu ne le crois pas ! … Personnellement, cela n’a pas
beaucoup d’importance pour moi, car ce qui es important avant tout, c’est d’être
en accord avec ma conscience, alors je ne vois vraiment pas l’avantage que je
tirerai à te mentir ou à affabuler.

—–« ……Il
y a une douzaine d’année en arrière, j’aurai dû quitter cette Terre ! Ceux
qui sont autour de nous, les invisibles, ceux qui nous conseillent, en bien, en
mal, Veilleurs et Anges, Serviteurs et Anges étaient venus prendre mon
« double substance, l’Esprit-Conscience ». Le corps s’arrête de
vivre.

Pourquoi
ne m’ont-ils pas emporté, m’ont-ils lâché ?

Cela je l’ignore !

Encore
aujourd’hui !

Comme tout être humain, il n’y a pas
d’exception, devant le « Grand
Sommeil
 » j’avais cette peur indescriptible, l’inconnu ! …

Non
il est impossible de d’écrire exactement le phénomène, c’est beaucoup trop
rapide, simplement, maintenant je connais tous les symptômes du « Grand Départ » Cette action c’est
déroulée vers onze heure, le matin.

L’après
midi je fis une sieste car
j’avais vraiment été secoué.

Le
soir, mon Épouse et moi-même, nous nous couchâmes sur les coups de vingt-trois
heures. La « petite mort »,
le sommeil profond, ce sommeil réparateur …

Ce
qui va suivre a toujours été pour moi un dilemme. Le dédoublement de l’humain
le temps de son vivant est un songe, une vision ou quelque chose de réelle
impossible à décrire comme je le crois. C’est bien un dédoublement qui m’est
arrivé, puisque je me suis regardé entrain de dormir à coté de mon épouse, une
sensation bizarre, étrange et inexplicable.

Une
ressemblance avec le paranormal sans en être une, puisque les personnages ne
sont pas translucides, transparents, mais bien matériels.

—–
Les Veilleurs et les Anges me prirent par la main…Mon corps se dédoublait, la
chair restait, là, avec tous les automatismes en fonctionnement, normalement
impossible puisque j’étais juste au-dessus, mon clone, moi visible dans
l’invisible, moi « Substance,
matériel, avec le verbe, l’ouïe, la vue, un esprit de raisonnement de
réflexion, comme dans mon corps d’humain
 ».  Je m’élevais, avec EUX, tenu par la main,
comme nous parents nous prenons notre enfant pour nous promener. Je ne peux
dire le nombre de ces êtres qui m’accompagnaient, ce n’était pas un chiffre,
mais je certifie que nous sommes à leur ressemblance. Je regardais
« Mamou » ma compagne et je résistais pour ne pas partir.

Un de ces Êtres, que nous nommons Ange me
dit :

« Ne craint pas !

Part avec mes frères !

Nous veillerons sur Celle qui t’es chère jusqu’à ton
retour ! »

Rassuré,
nous partîmes et nous nous éloignâmes de la Terre à une vitesse vertigineuse,
jusqu’à sa disparition. Le voyage fut long et pendant tout le trajet nous
discutâmes de choses et d’autres. Je suis incapable de donner un temps, mais pour
moi c’était très long. Nous nous arrêtâmes à un endroit que j’ai beaucoup de
mal à définir. Là, un de ceux qui me tenait me dit :

« Maintenant va devant toi, tout droit et seul, car nous ne
pouvons t’accompagner !

Allez, va, n’aie pas peur, courage, enlève cette crainte,
va ! »

Tout
cela dit sur un ton plein d’amour, mais avec autorité.

J’obtempérais
et continuais d’avancer à la même vitesse vers cet horizon éclairé. Au fur et à
mesure que j’avançais, c’était l’émerveillement, de plus en plus splendide.

Je ne pouvais plus avancer.

Je
m’asseyais et contemplais.

Quelle magnificence !

Quel
éclat !

Indescriptible !

Ces
couleurs d’une aurore boréal et australe hors du commun !

D’une
limpidité incommensurable ! Une perfection !

Cette
atmosphère étrange, calme, respirant l’amour infaillible, le bonheur, la
joie !

Cela
ne peut exister sur la Terre, tout est tellement admirable, sublime,
prodigieux !

J’étais
ébahi ! …

Je
ne voulais plus quitter cet endroit !

Deux
Anges vinrent me chercher, mais je ne voulais pas quitter ce spectacle, cette
atmosphère aux mille parfums. Avec gentillesse et fermeté ils me prirent la
main.

Je
leur demandais :

« Cette atmosphère, cette clarté, ces couleurs tellement
fantastiques, qu’est-ce que c’est ?

—Mon
prénom— Tu viens de voir une infime partie de —-Son NOM—- pour moi « EL-SHADDAÏ » ou « l’ÊTRE SUPRÊME »— sa personne et de sa PUISSANCE.

—-Pourquoi mes compagnons ne sont-ils pas venus m’accompagner
ici ?

—-Parce que pour eux, cette partie leur est interdite pour le
moment.

—-Pourquoi ?

—- Je ne dois pas te le dire, tu fais partie encore de la
matière, tu as ton enveloppe charnelle !

Il est temps pour toi de rejoindre tes compagnons de voyage.

Tu dois retrouver ton corps.

Ne sois pas triste !

Ne pleure pas, bientôt,
personnellement, nous viendrons te chercher avec une multitude en plus de tous
ceux qui sont avec toi sur la Terre, ceux de notre Maître et ceux de Sammaël,
pour ton dernier voyage, et t’accompagner à la « GRANDE ASSEMBLÉE » devant le
« TRIBUNAL » pour ton JUGEMENT, car il n’y a aucune
exception !

Aucune !

Aucun passe-droit comme sur
la Terre, et nous t’attendrons pour continuer le voyage sauf si ……

Tu connais la sentence ! … »

Nous
rejoignîmes mes compagnons de route et avant le départ le même Ange me
répéta :

« A bientôt —mon prénom—- et enregistre bien tous les
enseignements qu’ils vont te promulguer.

N’oublie jamais — mon prénom —- cette fois, exceptionnellement,
tu es passé directement, la prochaine fois, quand nous viendrons te chercher,
nous ferons le détour, n’oublie jamais !

Jamais !

Comme nous l’avons dit à certains « LOYAL », surtout ne
doute pas !

Ne doute pas à aucun moment !

Tu n’es pas seul, jamais tu
ne seras seul !

Va ! …

A bientôt ! …

—–Quand viendrez-vous me chercher ?

—– Tu le verras bien ! ….

Dans peu de temps ! …

Notre « Temps »
n’est pas celui des humains ! …

Bientôt nous serons là ! —– »

Mes compagnons me prirent, et nous partîmes
vers la Terre.

Pendant
tout le trajet je reçus un enseignement dont je vous dévoilerai une infime
partie. J’apercevais tout juste un minuscule point lumineux, quand pendant
quelques instants je fus comme endormi. Si je puis dire ainsi, à mon réveil,
nous avions tous ceux qui sont avec nous sur la Terre, ceux du départ, car à
l’aller, je n’avais même pas fait attention qu’une partie nous avait quittée.

Nous
continuâmes notre parcours jusqu’à mon corps.

Ma
« Petite Mamou » dormait comme un « ange », si je puis me permettre, Ceux-ci
avait veillé sur elle.

Moi,
substance, apparence le double de mon corps au micron près, je reprenais
possession de ce corps matériel, ma propriété éternellement. Les Anges me
lâchèrent la main.

Quelle
impression étrange, déconcertante, insolite, inexplicable, …… car je les vois
encore disparaître de ma vue, sachant qu’ils étaient toujours là, sentant leur
présence.

Mon
premier réflexe fut de tapoter l’épaule de ma femme peut-être un peu fortement

« Qu’est-ce qui t’arrive, ça ne va pas la tête ! T’as un
grain ou quoi ! »….. »—–

Tout
ce que j’ai écrit ci-dessus est l’entière vérité, et je n’ai pas tout écrit des
choses merveilleuses que j’ai vues, mais tu n’es pas obligé de me croire. Comme
je te l’ai dit auparavant, ce qui compte le plus pour moi, c’est ma conscience,
le reste n’a pas beaucoup d’importance.

Mentir,
affabuler, conter des fadaises, que gagnerai-je ? Si ce n’est le dégout de
moi-même, avec devant EL-SHADDAÏ se
sentiment de culpabilité, de rancœur.

Que
de gâchis !

« Le jeu ne vaut pas la chandelle ! »
comme disaient nos anciens

Ce
que je sais, ou plutôt ce que nous savons de ces voyages, contées par les
personnes qui ont traversées une partie de la rivière sans en atteindre la
berge, comme moi, une grande partie relate la même chose, d’autres sont restés
dans la « Petite Mort »,
aucun souvenirs, et quelques-uns, mais très peu, ont fait une sorte de voyage
semblable au mien, et dans les mêmes circonstances, c’est à dire après les
symptômes de « DAME MORT. »

Un américain, entre autres, a très bien expliqué tout ce que le
monde invisible lui avait enseigné. Il avait écrit tout ce qu’il avait vu, sur
l’avenir de la planète Terre et de ses habitants.

Oui ! Aussi étrange que cela puisse
paraître, il confirme la « Prophétie
du
« QUIQAM. » »

S’apercevant que les médias le prenaient pour un illuminé ainsi que
les Dirigeants de toutes les « Religions », il a eu l’intelligence de
se faire oublier très vite, donc je tairai son nom.

Pourtant sans vouloir être « un oiseau de malheur » ses visions
commencent à se réaliser, comme les « Écrits »
du « QUIDAM. »

L’enseignement qu’a reçu cet homme est primaire au mien. Lui est
revenu de son « voyage » avec les images, des transformations et des
cataclysmes, famines, tremblements de terre, ras de marée, etc … tout ce qui
touchera l’humain sur la Terre.

Cet homme ne sera jamais écouté, comme le « Quidam ».

Pour moi je connais beaucoup de chose sur cet
homme et sur le « Quidam », mais ce sont des choses qui touchent le
visible dans l’invisible.

Je ne peux vous les narrer car, quand je commence à écrire, — je suis convaincu qu’il y a tout de
suite « l’INTERDIT », —
la « Confusion » remplit mon Esprit, et le vide, l’abîme arrive
aussi vite.

Je
reviendrai sur le thème de l’Esprit, car je sens ton impatience. Pour te faire
plaisir, je vais t’expliquer certains « Mystères ».

Je
sais qu’un grand nombre d’Humains, de toutes confessions, vont m’insulter, me
maudire me traitant de déséquilibré, paranoïaque, mystique, vaticinateur,
aliéné, illuminé, et j’en passe ……

Je les laisse
vociférés, si cela leur fait du bien ! …

Souviens-toi,
juste plus haut tu étais le juge, puis le Juge, puis le « Juge
Suprême » !

Cet
exemple est valable pour toutes les actions et pensées de l’esprit.

Quand tu calomnies ton semblable parce qu’on t’a dit que …!

As-tu
vérifié avant de parler ?

Combien d’innocents sont en
prison sur l’intime conviction ?

Pas de preuve juste sur :

« Il
a dit que … ».

Combien de coupables
courent toujours sur l’intime conviction ? …..

L’exemple
ci-dessus, c’est l’UN qui était coupable,
alors que c’est l’AUTRE qui était tortueux ! …

Je te laisse à ta réflexion …

Portez-vous bien et prenez
soins de vous !

Salutations
cordiales !

Sig :
JP.G. dit « GRAND-LOUP » ou « GRANDELOUPO »

Naissance, vie, Mort, Jugement, la VIE Chap. N° 3

Posté : 5 janvier, 2012 @ 4:32 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE | Pas de commentaires »

Naissance, vie, Mort, Jugement, la VIE Chap. N° 3 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE Rel-Justice-religieuse.1

Qu’est-ce que la MORT ?

Aucune
souffrance corporelle ! …

Un endormissement normal, comme le sommeil
profond que je nomme la « Petite Mort », mais sans réveil de
la matière.

La
Mort inconnue pour l’animal, tourment pour l’humain, car il est le seul être vivant
sur la Terre à posséder un « ESPRIT Substance, son clone invisible, en un mot
« LUI » 
», à la ressemblance de son « FONDATEUR. »

De toutes les âmes vivantes, de l’infiniment petit à
l’infiniment grand, il est le seul à pouvoir créer, inventer, façonner,
raisonner, choisir librement et volontairement
tout ce qu’il fait et pense, le seul à détenir une conscience, son clone
immatériel, son double
façonné de milliard d’ondes inséparables formant un
tout à l’image exacte de la matière dont il est modelé.

Son
image impalpable, intouchable dans la glace, lui prouve son existence
incorporelle
.
Vous constaterez que les anges qui sont avec SAMMAËL ont un Nom signifiant ce
qu’El-Shaddaï fait comme œuvre, prouvant que ceux-ci étaient des Anges qui
faisaient partie de la myriade d’Être qui vivait au coté de l’Être Suprême et
de son Fils Bien-Aimé, Jésus le Nazaréen, et que, volontairement, par ce
« Libre-Choix, ils ont choisi d’œuvrer pour le « Prince » du
Mal.

Cela
nous prouve aussi que ces ÊTRES ont un esprit de réflexion, de raisonnement,
exactement comme les humains, « Nous » à leur ressemblance.
}—-

Tes
compagnons de voyage, Veilleurs et
Anges, Serviteurs et Anges
sont avec toi et te rassurent. Vous montez tous
sur la scène, et Toi, tu t’assieds sur ce merveilleux fauteuil.

 

 Dans tout l’Univers l’humain est le seul à
posséder deux images, le corporel, la matière qui retourne en poussière, et
l’incorporel sans lequel il ne peut vivre
.

Involontairement, l’ayant
vérifié, c’est de cette partie incorporelle qui continue à vivre, après l’arrêt
de la matière — la MORT, le GRAND
SOMMEIL
que je vais vous expliquer.

Qu’est-ce qui se passe juste avant ? …..

Qu’est-ce qui se passe juste après ? …..

 

Naissance,
Vie, Mort, Jugement, la VIE

 

Dernières lignes du chapitre
précédent n° 2

 

Avec notre esprit, notre intelligence, nous sommes capables de
travailler l’atome, surtout pour en faire des engins de destruction, nous
connaissons toutes les matières et produits chimiques qu’il y a dans un grain
de blé ou de maïs, et nous sommes incapables d’en façonner, fabriquer un seul.

Comme
nous sommes petits devant « Dame
Nature
 » ! …

Nous voulons jouer les apprentis sorciers en essayant de
transformer la génétique du maïs et autre sans savoir ou cela nous mènera.

Puisque nous connaissons la composition du grain de maïs et de blé
essayons d’en fabriquer « UN » !

Après,
seulement, faisons des transformations !

 

Chapitre N° 3

 

Penser
de Jugement pour une Justice

 

Là, … involontairement, je viens de te faire comprendre
ce que nous sommes !

Mais je te laisse le « Libre choix » de ta
réflexion !

Constater !

Croire !

Se
mentir à soi-même !

Tout
est une question d’intelligence !, d’honnêteté !

Pourquoi
sommes-nous sur Terre ?

Aurions-nous moins d’importance que les animaux ?

Nous sommes maître sur eux, pourquoi ?

Les animaux ne font qu’un passage sur la
Terre, sans s’en rendre compte !

Ils n’ont aucune conscience !

Le temps n’existe pas pour eux !

Maintenant
que tu as bien compris que nous sommes des êtres exceptionnels, supérieur à
l’animal, que nous ne venons pas d’une évolution, mais
d’une création, comme les animaux, —-{
sauf le monde des insectes, bêtes et bestioles de l’infiniment petit, ayant
leur conception, avec et dans, l’eau et la terre, très bien expliqué et
démontré par le grand biologiste français Lamarck qui est plutôt une mutation
qu’une évolution } —-
car nous avons notre clone invisible, visible dans
l’invisible, celui que nous nommons par erreur « ESPRIT » alors que ce double de l’être humain est une « SUBSTANCE ».

Notre
« ESPRIT-CONSCIENCE » nous
le voyons quand nous nous regardons dans une glace.

Cette image intouchable, impalpable, notre
reflet qui nous parle, face à nous, avec joie, tendresse, colère, écœurement,
selon nos actes et nos pensés.

A
l’intérieur de ton cerveau en relation avec ton Cœur, ton « Esprit-Conscience »,
il y a ton « Disque Dur »
avec la mémoire indestructible,
infaillible
qui enregistre tout ce qui reste définitivement, et la mémoire
volatil, celle qui est inscrite superficiellement et qui peut être effacée.

Nos ordinateurs les plus puissants ne représentent que 5% de la
capacité du cerveau humain. Nous, dans toute notre vie, nous nous servons
seulement de 10 à 12% de notre cerveau et les plus intelligents comme certains
chercheurs et scientifiques utilisent un maximum de 18% de leur cerveau et nous sommes moins intelligents que
nos ancêtres.

La
mémoire volatile représente toutes nos pensés éphémères, bonnes et mauvaises
ainsi que certaines actions réflexes, en bien, en mal, où la commande
automatique est plus rapide que le commandement volontaire.

La mémoire indestructible, infalsifiable, infaillible, ce disque
dur ou tout est enregistré définitivement, —–
{ Non ! … Car pour certains humains …, mais là, nous entrons dans le
mystique, …… et le mystique va toujours vers une croyance, vraie ou fausse. …
Encore ce « libre choix »
personnel, par une recherche intérieure } ——
toutes
nos actions, pensées volontaires, en bien, en mal, oui absolument tout, même
notre jardin secret, car dans l’invisible le secret n’existe pas, est gravé,
hypocrisie, mensonge, calomnie, adultère, fornication, contre nature, vanité,
orgueil, …… bonté, gentillesse, amour, fidélité, patience, pardon, mansuétude,
altruisme, indulgence …

A ne pas confondre avec le caractère, qui est notre génétique,
notre différence, notre personnalité, et il n’y a pas de jugement sur un
tempérament, car ce n’est ni une pensée, ni une action qui est en relation avec
la conscience, le cœur ou l’esprit, c’est une spécificité, comme preuve les
animaux aussi, ont leur caractère.

Je
vais essayer de te faire comprendre la complexité d’un jugement par l’esprit de
l’humain, la réflexion, et par l’Esprit-Conscience à l’intérieur de l’humain,
ton double, partie intégrante de ta conscience en relation avec le « cœur et l’esprit de réflexion ».

L’exemple
que je vais te donner, se rapproche de celui de Caen et Abel.

——« …..
Dans un village ou un bourg, il existe deux artisans, —–{ ébéniste,
forgeron, boulanger, etc…..}. Prenons l’ébéniste ; l’Un dans son magasin
et son atelier a des meubles splendides, mais il y a un meuble en vulgaire
sapin qu’il aime particulièrement dont il ne veut pas se séparer, ni vendre.
L’Autre façonne aussi de magnifiques meubles et lui aussi a un meuble qu’il
aime particulièrement bien, car fabriqué dans du bois des îles d’une immense
valeur. Le maire du village connaît ces deux artisans. Il les convoque et leur
dit :

«  Pour notre Mairie, offrez-moi chacun le meuble qui vous
aimez le plus ! »

Le premier, l’Un, se dit :

« Celui que j’aime le
plus, que je trouve le plus beau, c’est celui en sapin, mon premier meuble,
celui de cœur !

Si c’est pour notre mairie, pour nous tous, je vais lui donner
celui-là, j’aurai bien l’occasion de m’en fabriquer un autre que j’aimerai
autant. »

L’Autre se dit :

« Celui que j’aime
le plus c’est celui en bois des îles, il a beaucoup de valeur, donc je vais
offrir à la mairie le plus beau meuble de ma fabrication, cela me fera une très
bonne publicité, et comme c’est le plus beau, le Maire pensera que je lui ai
offert celui auquel je tenais le plus. »

Il en fut fait ainsi ! … »—–

Maintenant
avec notre cerveau et ce que nous connaissons c’est à nous de juger.

Mais comment le faire équitablement puisque
nous ne pouvons pas rentrer dans l’esprit de notre semblable ?

.Nous
ignorons sa pensée, nous ne pouvons juger que sur des faits !

Pour
nous l’Un a offert son vieux meuble
en sapin pour s’en débarrasser, et l’Autre,
lui, a donné son plus beau meuble.

Donc pour nous, celui que l’on va apprécier,
sur lequel nous ferons des compliments et que nous disserterons en grand bien,
c’est « l’AUTRE ».

Pour
le Maire, qui lui connaît bien ces deux personnes, son jugement est tout autre.

Il
sait que l’Un a vraiment cédé le
meuble auquel il tenait le plus. Quant à l’Autre, le Maire sait impertinemment
qu’il a légué à la commune un beau meuble, le plus joli de sa fabrication,
certes, mais pas celui qu’il aimait le plus.

Donc avec cet artisan, il s’en méfiera
toujours, car il sait maintenant que cet homme est fourbe, mais pour le juger
il existera toujours ce petit doute.

Et ton « Jugement », à Toi !

Que va-t-il être ?

Toi, qui exceptionnellement est pour cet
événement un « Être Suprême »,
un  « Juge de Justice »
puisque tu connais la pensée, la réflexion des deux artisans.

Je
ne te donnerai aucune réponse, Tu es le Juge !

Le « Libre
Choix
 » !

Tu es le « Juge Suprême » impartial !

Oui !

Comment vas-tu juger ces personnes ?

Toi
qui sais tout sur eux !

La
partie invisible celle que nous ne connaissons pas, que nous ne voyons pas de
notre semblable, celle-là est bien gravée sur son disque dur.

Ceci
est valable pour nous aussi.

Tu
vas passer le nombre de jours variables qui te sont destinés sur la Terre.

Tu
te demandes pourquoi j’ai écrit variable ?

Car
à ta naissance, selon tes gènes, tu reçois un nombre de jours déterminés. En
effet, selon la descendance de ta famille, tu vivras plus ou moins longtemps.
Tu constateras par toi-même, si tu ne l’as déjà fait, que des familles vivent
plus vieilles que d’autres, pourquoi je l’ignore ! …Peut-être, comme cela
est écrit dans le Livre BIBLE, une punition sur quatre générations dues à la
faute grave d’un de leur ascendant ?

Par contre ce que je sais, c’est que tu peux
avoir des jours en moins, mais aussi en plus, selon tes actions.

Avant
de continuer d’écrire, je vais te conter un voyage, mon voyage
involontaire !

Je ne vous l’ai peut-être jamais écrit, mais je suis atteins de ces
maladies que vous offre gracieusement les hôpitaux.

Comme je vous l’ai expliqué au tout début de mes écrits, il y a
quelques années déjà, j’étais transporteur international avec ma petite
entreprise monté « à la force du poignet » comme disaient nos
anciens. Nous faisions notre mécanique de réparations nous-mêmes. C’est au
cours de ces travaux que je me suis cogné le ventre avec une très « grande
douceur » au point de percer la rate. Simplement, je suis resté huit jours
avec cette rate percée avant de s’en apercevoir. Ma « petite femme »
m’a conduit en urgence à l’hôpital aux « Urgences » où j’ai failli
leur « offrir mon bulletin de naissance ». Ce n’est que le lendemain qu’un
jeune interne me faisant une écographie c’est aperçu que j’avais la rate
éclatée.

Branle-bas de combat, opération immédiate « à chaud » !

Suis-je tombé au mauvais moment, au mauvais endroit, toujours
est-il que « Monsieur Microbe »
a dû trouver mon corps à son goût car il s’est invité. Les hôpitaux appellent
ces maladies, des maladies nosocomiales. Depuis je suis atteins à la moelle épinière
avec une paralysie partielle des membres inférieurs, le sang est en
dégénérescence, et il me reste quarante pourcent de capacité respiratoire à
l’heure d’aujourd’hui.

Comme vous le lisez, « Monsieur
Microbe
 » boulotte bien !

La médecine d’aujourd’hui est dans l’incapacité de guérir cette
maladie, car ces microbes sont des « mutants », alors il faut vivre
avec, sachant que chaque jours de vie de passé est une journée de gagné sur la
maladie.

Depuis septembre 1990 je suis tous les jours en compagnie de ce
microbe. Je sais qu’il y a bien longtemps que j’aurai dû prendre le « Grand Sommeil » et être dans la
vie des morts. Mais voilà, je suis toujours sur cette Terre, au grand
étonnement de Philippe mon médecin de famille et de Patrick mon pneumologue qui,
malgré tout, sont contents que je sois toujours en vie même si, ils ne
comprennent pas.

Ce n’est pas la maladie qui m’a fait découvrir le chemin qui mène à
EL-SHADDAÏ, car quand j’ai eu ce
regrettable incident je ne connaissais pas la grandeur de ce Dieu unique, qui est le Dieu « DIEU » des chrétiens, que je nomme
EL-SHADDAÏ.

Pour la chrétienté je suis un « Païen », car j’ai renié cette religion, mais je suis fière
aujourd’hui d’être « PAÏEN »

Ces quelques lignes vous permettent de mieux connaître l’humain qui
est en face de vous par l’écriture, et qui, souvent maintenant, fait une
« halte » dans ses écritures dues à la maladie, qui le fatigue
beaucoup.

Comme plusieurs fois j’ai été sur le rivage du « Grand Fleuve », j’ai eu la chance
une fois de traversé celui-ci et de revenir.

C’est une partie de ce voyage que je vais vous conter.

La suite pour bientôt, en attendant prenez soins de vous et
portez-vous bien !

Salutations cordiales !

Sig : JP.G. dit « GRAND-LOUP » ou « GRANDELOUPO »

Naissance,Vie, Mort,Jugement, la VIE Chap. N° 2

Posté : 28 décembre, 2011 @ 2:24 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE | Pas de commentaires »

Naissance,Vie, Mort,Jugement, la VIE Chap. N° 2 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE Esp.Homme-Cœur-Esprit-osmose

Qu’est-ce que la MORT ?

Aucune souffrance
corporelle ! …

Un endormissement normal, comme le sommeil
profond que je nomme la « Petite Mort », mais sans réveil de
la matière.

La
Mort inconnue pour l’animal, tourment pour l’humain, car il est le seul être
vivant sur la Terre à posséder un « ESPRIT
Substance, son clone invisible, en un mot « LUI » 
»,
à la ressemblance de son « FONDATEUR. »

De toutes les âmes vivantes, de l’infiniment petit à
l’infiniment grand, il est le seul à pouvoir
créer, inventer, façonner, raisonner, choisir librement et volontairement tout ce
qu’il fait et pense, le seul à détenir une
conscience, son clone immatériel, son double
façonné de milliard
d’ondes inséparables formant un tout à l’image exacte de la matière dont il est
modelé.

Son
image impalpable, intouchable dans la glace, lui prouve son existence
incorporelle
.

 Dans tout l’Univers l’humain est le seul à
posséder deux images,
le corporel, la matière qui retourne en poussière, et l’incorporel sans
lequel il ne peut vivre
.

Involontairement, l’ayant
vérifié, c’est de cette partie incorporelle qui continue à vivre, après l’arrêt
de la matière — la MORT, le GRAND SOMMEIL
— que je vais vous expliquer.

Qu’est-ce
qui se passe juste avant ? …..

Qu’est-ce
qui se passe juste après ? …..

 

Naissance,
Vie, Mort, Jugement, la VIE

 

Dernières lignes du chapitre
précédent – N° 1

 

Cette relation  « CŒUR-ESPRIT », relation instantanée, tu
ne l’as commande pas !

Si tout ce que j’écris en dessous est irréel alors tu as le
droit de m’insulter, de me traiter de « CHARLOT » ! …—–pour la langue anglaise cela signifie
«  charlatan
 »— Bien sûr il faut être honnête avec soi-même, mais si j’ai raison je t’invite à
une réflexion sur Toi-même,  à
bien lire ce que j’écris, car peut-être cela te permettra d’avancer vers ta
Fortune, ton Paradis !

La « VIE ».

 

Chapitre N° 2

 

Notre
clone ESPRIT-CONSCIENCE

 

Je
reconnais que j’ai pris le discernement sapience du « MANUSCRIT du
QUIDAM
 »

«—–« L’instantané « CŒUR-ESPRIT», phénomènes qui
sûrement, certainement, se sont déjà produits chez Toi !

Constatations internes ?

Oui ?

Non ?

Ou plutôt une certitude !

Impression indépendante de ta
volonté !

Ce n’est pas Toi qui commande,
même pas ton Esprit tellement il y a cette rapidité incontrôlable, même si tu
essaies de maîtriser cette action, …  en
façade, … peut-être, … mais intérieurement impossible.

—-Une
personne vient te prévenir que ton meilleur ami a eu un accident très grave —

Étonnement !

Tu écoutes les
explications !

A l’intérieur de ton cerveau, par des ondes
invisibles, … la pensé, …. des images défilent, … c’est ton Esprit qui a pris les commandes,

Toi tu ne commandes plus
rien !

La gorge se serre !

Les yeux s’humectent !

Tu sens le sang monter à la tête !

Tu ne peux presque plus
respirer tellement cette gorge est serrée !

Le Cœur te fait atrocement
mal !

Puis les larmes coulent doucement sur tes
joues, … et, …. la libération !

Les nerfs lâchent !

Tu éclates en sanglots !

Tu ne peux absolument rien faire !

Le Cœur dégonfle

La tête est vide

L’esprit ne commande
plus !

Tu reprends le contrôle
doucement

Le « Processus » …

Tout est instantané dans le
millième de seconde !

——Relation « CŒUR-ESPRIT »
——

——Une
autre action,

Tu viens de commettre une action contre ta conscience, disons un adultère ou une trahison
contre ton meilleur ami ou peut-être une calomnie mensongère sur une personne de ta famille
proche ou encore ……

Tu viens de terminer ton
action !

Tu es content
de Toi !

Oui, mais voilà !

A l’intérieur de ton cerveau,
l’invisible travaille, et, quelques instants plus tard, dans ton esprit et par
l’Esprit tu reçois des images, des commentaires, comme-ci quelqu’un te parlait,
des sensations … !

Ton cœur se serre !

Il te fait mal !

Des picotements !

Un millier d’aiguilles le transperce !

La
« Conscience »
te tourmente !

Rien n’est bon dans tes pensés, … les
idées, … les images, … tout se bouscule !

La torture interne !

Le remords te tenaille !

Et cette chose à l’intérieur
de Toi, … dans ton esprit, … qui jubile sadiquement, … qui te met mal à
l’aise, … … ce dégoût qui monte ! … !

Cette aigreur qui te brûle l’estomac !

Ce goût de fiel, … ce goût amer qui
surgit dans la bouche !

La « Bile », … le
« Mauvais sang » !

Tu ne peux rien
faire !

Tu ne commande plus !

Le « Processus » …

Tout est instantané dans le
millième de seconde ! …

—–Relation
« CŒUR-ESPRIT »—-

—–Encore
une autre action,

Tu es prévenu, qu’une de tes
relations vient de rosser un de tes enfants ou que quelqu’un lui soutire de l’argent ou encore ……

Dans l’instant même où tu
viens d’écouter, et que tu continues à percevoir les paroles de ton
interlocuteur, l’invisible du
cerveau, les ondes, l’esprit et la « Conscience » se mettent au labeur ! …

La procession commence à une vitesse, une
rapidité phénoménale, … images, … cette voix interne qui parle, parle, …
pensés, … réflexions, …

—- Toi tu écoutes toujours
et enregistre le verbe de ton vis-à-vis —–

à l’intérieur de la tête c’est l’effervescence,
une véritable cocotte minute !

Le sang frappe tes tempes !

Les nerfs s’activent !

Ils sont à fleur de peau !

La colère interne
gronde !

Elle monte ! … Monte !

Tu parles de plus en plus
vite !

De plus en plus fort !

Le courroux
explose !

Invectives, … insultes, …
vilenies, … grossièretés fusent de ta bouche !

La haine est là !
… !

Ton esprit et l’ « Esprit Conscience » t’aident ! …

Tu vas le corriger, … rouer de
coups, … cogner, … estourbir, … la raclée du siècle qu’il va se ramasser, …
même une pensé de meurtre t’effleures !

Le tout est accompagné par de
grandes gesticulations !

Tu ne peux rien faire !

Tu ne contrôle plus !

La colère est là !

Tu ne réfléchie plus,
l’ « Esprit Conscience » se tait !

Le « Processus »

Tout est instantané dans le
millième de seconde !

—-Relation
« CŒUR-ESPRIT »—- »—— »

Cette
« Relation » instantané, d’une puissance
indéfinissable, s’actionne automatiquement, quelque fois pour des choses que
nous entendons, voyons, — exemple un film que vous regardez au cinéma et vous
vous mettez à pleurer —- et nous ne pouvons rien changer, rien arrêter !

Tu
comprends l’énorme différence qui existe entre l’animal et l’être humain, car
toutes ces actions « Instantanées »
l’animal en est dépourvu du plus petit au plus gros, au plus grand.

A
cause de toutes ces particularités il ne peut y avoir « Évolution » ! …

Une
autre particularité de l’humain, absente chez l’animal, est la « CONSCIENCE », cette partie invisible de l’humain, son
image « clone » composé de milliard d’ondes.

Tel
un instinct, pourtant signe de notre liberté, elle ne nous trompe jamais, pour peu que nous l’écoutions vraiment.

La conscience est :

« Le savoir revenant sur lui-même et
prenant pour centre la personne humaine elle-même, qui se met en demeure de
décider et de se juger. Ce mouvement intérieur est dans toute pensée. La conscience est toujours
implicitement morale. L’immoralité consiste toujours à ne point vouloir
penser, à refuser qu’on pense. »

Cette
« voix » de la conscience,
qui se fait entendre dans l’individu est pourtant, la même en tout homme.

Malgré la diversité et la
variabilité des mœurs, des connaissances, elle est universelle : elle est
en nous la « voix de DAME NATURE », car
« quoique toutes nos idées nous viennent du dehors, les sentiments qui les
apprécient sont au-dedans de
nous, et c’est par eux
seuls que nous connaissons la convenance ou disconvenance qui existe
entre nous, les choses, les actions que nous devons respecter ou fuir.

Souvent la morale condamne, mais lorsqu’elle approuve, c’est
encore au terme d’un examen de conscience,
d’un retour sur soi de la conscience, de sorte que « toute la morale consiste à se savoir substance, clone à
elle-même avec un esprit de raisonnement », c’est-à-dire « obligé absolument » :

C’est la conscience et elle seule qui nous dit
notre devoir.

Comme
l’écrivit Jean-Jacques Rousseau :

« Conscience ! Conscience ! instinct divin, immortelle et céleste
voix ; guide assuré d’un être ignorant et borné, mais intelligent
et libre ; juge infaillible du bien et du mal, qui rends l’homme semblable à Dieu,
c’est toi qui fais l’excellence de sa nature et la moralité de ses
actions ; sans toi je ne sens rien en moi qui m’élève au-dessus
des bêtes,
que le triste privilège de m’égarer d’erreurs en erreurs
à l’aide d’un entendement sans règle et d’une raison sans principe »

Toute
ta « VIE » tu joues avec le temps,

L’animal
…. Non ! …

Toi pour vivre, tu es obligé de travailler,

L’animal
….. Non ! …

 Toute ta vie tu souffres corporellement dû à
la maladie, aux accidents, mais en plus tu as la torture de l’Esprit, interne à
Toi-même par tes actions, tes pensés,

L’animal … Non ! …

Mais
tu es aussi comme celui qui t’a inventé, façonné, l’Être Suprême que je
nomme  comme Abraham « EL-SADDAÏ »,
un « créateur », un « ingénieur », avec un pouvoir de
penser, juger, discerner, modifier, punir, pardonner ………,

L’animal … Non ! …

Tu
vois, … nous humains, il est impossible que nous venions de
« l’ÉVOLUTION » !

Notre
machine est trop perfectionnée !

Comme
la Nature !

Avec notre esprit, notre intelligence, nous sommes capables de travailler l’atome, surtout pour en faire
des engins de destruction, nous
connaissons toutes les matières et produits chimiques qu’il y a dans un grain
de blé ou de maïs, et nous sommes incapables d’en façonner, fabriquer un seul.

Comme nous sommes petits
devant « Dame Nature » ! …

Nous
voulons jouer les apprentis sorciers en essayant de transformer la génétique du
maïs et autre sans savoir ou cela nous mènera.

Puisque nous connaissons la
composition du grain de maïs et de blé essayons d’en fabriquer « UN » !

Après, seulement, faisons des transformations !

En
attendant prenez soins de vous et portez-vous bien !

Salutations
cordiales !

Sig : JP.G. dit « GRAND-LOUP » ou « GRANDELOUPO »

Naissance,Vie,Mort,Jugement, la VIE Chap. N° 1

Posté : 19 décembre, 2011 @ 7:49 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE | Pas de commentaires »

Naissance,Vie,Mort,Jugement, la VIE Chap. N° 1 dans Naissance, Mort, Jugement, VIE Anim.-Toscane
Une amie fidèle

Qu’est-ce que la MORT ?

Aucune souffrance
corporelle ! …

Un endormissement normal, comme le sommeil
profond que je nomme la « Petite Mort », mais sans réveil de
la matière.

La Mort inconnue pour l’animal, tourment pour l’humain, car
il est le seul être vivant sur la Terre à posséder un « ESPRIT Substance, son
clone invisible, en un mot « LUI »
 », à la ressemblance de
son « FONDATEUR. »

De toutes les âmes vivantes, de l’infiniment petit à
l’infiniment grand, il est le seul à pouvoir
créer, inventer, façonner, raisonner, choisir librement et volontairement tout ce
qu’il fait et pense, le seul à détenir une
conscience, son clone immatériel, son double
façonné de milliard
d’ondes inséparables formant un tout à l’image exacte de la matière dont il est
modelé.

Son image impalpable, intouchable dans la glace, lui prouve son existence incorporelle.

 Dans tout l’Univers l’humain est le seul à posséder deux images, le
corporel, la matière qui retourne en poussière, et l’incorporel sans lequel il
ne peut vivre
.

Involontairement, l’ayant
vérifié, c’est de cette partie incorporelle qui continue à vivre, après l’arrêt
de la matière — la MORT, le GRAND SOMMEIL que je vais vous
expliquer.

Qu’est-ce qui se passe juste avant ? …..

Qu’est-ce qui se passe juste après ? …..

 

Naissance,
Vie, Mort, Jugement, la VIE

 

Chapitre N° 1

Nous et les animaux

 

J’ai
constaté le nombre incroyable d’humains
qui posent des questions au sujet de la « MORT » sur Internet ou le « Web », dans presque
toutes les « Questions Réponses ». Tous les
humains se posent des questions sur la « MORT », cette « Inconnue »,
surtout sur ce qui se passe après …

 Ils voudraient savoir ! … !  

Nous
voudrions savoir ! … !

Comme
disait un de mes amis :

« La fin de la vie c’est le début
de la mort qui est beaucoup plus longue »

Ce
jour, je vais écrire sur « La VIE et …un Temps … La MORT »

Dans
ce monde animal immensément diversifié il y a toute une chaîne infinie de
modèles, d’ébauches, de schèmes, de projections, etc, qui sont les « Maquettes » de l’humain.

Quelques
exemples :

« Le chien a l’odorat plus développé, le
goût pour lui c’est sa truffe, comme beaucoup de carnivores, les volatiles
comme l’aigle c’est la vue, de véritables jumelles, et pour d’autre comme les
poules ou les hirondelles, de magnifiques microscopes, pour les équidés de
monstres loupes, ainsi de suite, selon l’espèce, le genre. »

Quand
ils naissent, pour la majorité d’entre eux, ils ont déjà le —« vêtement » —, la fourrure ou un
épais duvet.

La mauvaise formation, ils ne connaissent pas,
car à la naissance le père, mais en général la mère fait la sélection, elle tue le malade, le mal formé
ou elle l’abandonne et celui-ci servira de nourriture aux prédateurs.
Quand ils vivent en communauté les
malades sont éloignés du troupeau et tous les moyens sont bons pour
écarter celui-ci, et si par malheur il revenait à la charge un petit groupe se
chargerait de le tuer.

Si un animal est blessé, il se soigne tout
seul ou avec l’aide de ses congénères qui le lèchent pour cicatriser. Ils ne
connaissent pas la douleur à notre sens, humains.

Pour EUX, la MORT n’existe pas, il n’y a pas de temps, ils ignorent complètement ce que sait.

Pourquoi ?

Je
l’ignore, nous l’ignorons !

Ceci
est valable pour tout ce qui vie dans le monde « Animal », de l’infiniment petit, au plus grand, plus gros,
même celui qui, —-{ il paraîtrait que
…, nous supposons que …, il ressemble à…
}—- est le plus approchant
de l’être humain.

Sauf
pour les insectes, où ils leur manquent quelques organes, et aussi certains
animaux rampants, tous ont à quelques différences près le même automatisme, la
race humaine comprise.

En
effet, l’ordinateur cérébral, avec ses milliards de puces électroniques, est le
même pour toutes les mêmes actions automotrices ; battement du cœur,
respiration, digestion, fonctionnement interne des organes, etc,
semi-automatique pour les membres comme la marche où les pattes se déplacent
automatiquement dans un certain ordre selon le genre et l’espèce de l’animal.

Après,
chaque espèce à sa spécificité instinctive, l’odorat, l’ouïe, la vue,
l’éducation des petits, l’accouplement, la vie en groupe, la chasse, le
territoire de vie, la nourriture, chacun selon ses gênes et comme le clonage
n’existe pas dans la nature chaque individu dans l’espèce est différent par son
pelage, sa force, son agilité, etc, et c’est grâce à tous ces critères qu’une
hiérarchie s’installe.

Nous, humains,
nous nommons ces différences « intelligence » ce qui est complètement faux.

Un
animal arrive à faire certains travaux parce que, nous humains, nous l’avons
dressé, ou nous pensons que !

Comme-ci
l’animal avait un pouvoir de réflexion !

Nous
essayons d’élever l’animal à notre niveau, certains, même, le prennent pour un
humain et ont plus d’attention pour lui que pour leur semblable.

Oui !
Mais voilà !…

L’animal
n’est pas l’humain ! …

Il
n’a pas le langage de la parole, juste des onomatopées plus ou moins fortes,
plus ou moins longues, qui servent uniquement à communiquer avec leur
semblable, pour prévenir d’un danger, marquer son territoire, ou le moment pour
la reproduction.

Jamais un animal a établi des plans, fabriquer
des outils pour travailler, inventer des armes pour supprimer ses congénères,
des machines pour se déplacer, … etc, …

Alors, il faut reconnaître,
que « Nous » humains nous
sommes trop différents des animaux pour qu’il y ait eu évolution !

Si, il y avait eu vraiment
évolution, les animaux vivants avant nous sur la Terre, auraient dû avoir la
réflexion, la parole, l’Intelligence bien avant nous !

Et pourquoi juste une race dans une
espèce qui aurait évolué, cela
est contre la nature ?

Pourquoi le mâle et pas la femelle ?

Et si, { je
suppose
} cela avait été le cas, une évolution exactement semblable ?

Impossible !

Vraiment
impossible !

A
cause de l’homme et la femme l’évolution darwiniste est une pure invention.

Tous ceux qui acceptent l’évolution sont des
gros menteurs, car se mentir à soi-même, il faut déjà être idiot, un insensé
sans cervelle, et vivre plus bas que l’animal.
Ceux qui ne réfléchissent pas sur eux même, sont de véritables animaux
et ils vivent comme eux à l’instinct, voilà leur malheur.

Quelques
petits malins vont me rétorquer :

« Les
animaux aussi travaillent, regarde les castors, les fourmis, —-[ leur langage, elles chro-ondent…. Sic
] les abeilles ! …… »

Oui ! Mais ils ne changent pas d’emploie
et d’employeurs, et toute leur vie ils font la même chose, quoi qu’il
arrive !

De
part mes constatations personnelles avec mes animaux domestiques, et les
sauvages qui viennent régulièrement faire une petite visite, quand ils se
sentent en sécurité, je certifie que les animaux n’ont aucune notion de temps.

Le
seul temps qu’ils connaissent, c’est celui du ventre.

Quant à la souffrance dans le sens humain ils
ne l’ont pas !

« Une douleur, un
cri, une pause, et quelque instant après on court, gambade, joue,…… Si l’on a
une blessure qui s’infecte, on se cache, reste immobile, et sans un cri on
s ‘endort définitivement ou si l’on s’approche de nos congénères, ceux-ci
nous donnent le coup de grâce ou nous font fuir loin du territoire. Nous
servons de nourriture aux humains ou à certains de nos congénères. Quand nous
venons à mourir nous sommes de la nourriture pour d’autres animaux, insectes,
volatils, et l’engrais de la terre. »

Maintenant,
nous allons nous examiner, TOI, MOI, nos semblables humains, notre race, notre
espèce.

Quel
changement avec les animaux !

Nous sommes
herbivores, carnivores, frugivores.

Contrairement à l’animal nous naissons nus comme un ver,
donc il nous faut des vêtements, et ces habits il nous faut les inventer, puis
les façonner.

Nous mettons deux mois avant de voir
clairement, douze à quatorze mois avant de marcher, deux à trois ans avant de
parler.

Nous
arrivons à l’âge de raison,
entre treize et seize ans. Pendant toutes ces années nous avons perdu l’instinct de l’animal, pour
prendre celui de la raison, de l’esprit, par
la connaissance et l’éducation de tes géniteurs, mais aussi de tous ceux
qui nous ont enseigné, conseillé, montré,… qui vivaient avec Nous, autour de
Nous.

Tes « Parents » ceux qui t’ont offert la VIE ne
sont plus responsables de TOI,
et, maintenant devant la  « MORT » tu devras te présenter seul.

Contrairement
à l’animal, dans ta jeunesse tu avais la souffrance du corps, la maladie, les
chocs, les coupures, enfin une multitude de bobos que tu oubliais très
rapidement.

Tu commençais aussi, doucement, à avoir la
torture de l’esprit, la pensé, sans trop savoir pourquoi, « Maîtresse Conscience » te faisait sentir sa
présence, quand tu agissais en Bien, en
Mal,
mais tu ne comprenais pas trop, car se sont les adultes qui te
dirigeaient par la récompense ou par le châtiment.

Combien de
fois as-tu commis une action sans en connaître les conséquences ?

Comme nous tous !

Car,
« la folie est
attachée au cœur de l’enfant ! »

Maintenant tu as ta propre
réflexion, ton jugement, ta mémoire, et tu as cette relation invisible « Cœur-Esprit »

Tu connais cette relation,
mais tu es à présent libre de reconnaître cette réalité ou de la nier….selon ta
sagesse, ton discernement, jugement, raisonnement, bon sens …!

Pourtant « ELLE »
est bien vivante et présente…
« Cette Relation »

Ce phénomène relationnel aucun « ANIMAL » ne l’a !

Sans
aucune exception !

Encore une « pierre » dans le jardin des « Évolutionnistes » et des « soi-disant » athées.

Je réitère, pour comprendre la
« MORT »
il faut en premier comprendre la VIE, c’est
à dire « NOUS » ce que nous sommes, les
différences fondamentales entre le monde animal, végétal et NOUS, car si tout a une fin, et encore ? ….. ? « NOUS », nous n’avons pas de fin, tout en en
ayant « UNE ».

Cette relation  « CŒUR-ESPRIT », relation instantanée, tu
ne l’as commande pas !

Si
tout ce que j’écris en dessous est irréel alors tu as le droit de m’insulter,
de me traiter de « CHARLOT » !
…—–pour la langue anglaise cela
signifie « charlatan
 »— Bien sûr il faut être honnête avec
soi-même, mais si j’ai raison je t’invite à une réflexion sur Toi-même,  à bien lire ce que j’écris, car peut-être
cela te permettra d’avancer vers
ta Fortune, ton Paradis !

La « VIE ».

La
suite pour bientôt, en attendant prenez soins de vous et portez-vous bien !

Salutations
cordiales !

Sig :
JP.G. dit « GRAND-LOUP » ou « GRANDELOUPO »

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus